Sortie du livre « Les Images de Synthèse au Cinéma »

Les Images de Synthèse au Cinéma

Laurent Jullier et Cécile Welker ont lancé l’ouvrage Les Images de Synthèse au Cinéma, aux éditions Armand Colin.

Il ne s’agit pas d’un livre à destination des experts du secteur, au contraire. L’approche retenue est celle d’une vue d’ensemble, pédagogique et visant un large public.
Dans la lignée de livres tels que ceux de la série Que sais-je ?, le but est de présenter l’usage de la 3D au cinéma sous ses différentes formes : animation, effets visuels.

Conséquence de ce parti pris, les différents chapitres couvrent des sujets très divers :

Introduction : « Le XXIe siècle est un livre numérique »
1 Technologies
2 Techniques
3 Des idéologies à l’esthétique
4 Histoire
5 Le cas français
Annexe 1 : le réseau des images de synthèse
Annexe 2 : les métiers au générique d’un blockbuster
Index des notions et termes techniques
Index des films

On y retrouvera donc à la fois historique, pipeline de production, définition de termes de base (keyframe, rigging, compositing, etc), mais aussi des sections plus théoriques voires philosophiques, avec des réflexions sur l’image de synthèse, l’opposition images réelles/virtuelles, le capitalisme ou l’esthétique du cinéma.
A noter, la présence d’un chapitre centré sur la France, avec un bref historique et quelques interviews (Illumination Mac Guff, Mikros). Une idée bienvenue, qui permet notamment de pointer quelques similitudes/différences avec les pays étrangers.

Bien entendu, les 152 pages du livre ne permettent pas forcément d’aller en profondeur, mais une fois de plus, c’est un choix volontaire : Les Images de Synthèse au Cinéma est un livre d’introduction/vulgarisation, pas une référence épaisse et pointue dans la lignée d’un VES Handbook.

En pratique, le livre conviendra par exemple aux étudiants qui ne connaissent pas le secteur, aux personnes en lien avec cinéma mais néophytes en animation 3D/VFX, et plus globalement aux curieux qui cherchent une introduction à ce domaine. Pour aller plus loin, l’Annexe 1 fournira des pistes : outre une liste de formations, on y retrouve une brève sélection d’évènements (comme le Festival d’Annecy ou le PIDS) et de sites spécialisés (dont 3DVF) qui permettront aux lecteurs de poursuivre leur découverte du milieu.

Les Images de Synthèse au Cinéma, éditions Armand Colin. 152 pages, 13,5 x 1 x 19 cm en version physique.
L’ouvrage est disponible en version papier (13.90 €) et numérique (9.99 €), notamment sur le site de l’éditeur ou chez Amazon (lien affilié : 3DVF touche un pourcentage de la vente).
Les illustrations, que ce soit en version physique ou numérique, sont en noir et blanc.

Les Images de Synthèse au Cinéma

Les Images de Synthèse au Cinéma

Les Images de Synthèse au Cinéma

Les Images de Synthèse au Cinéma

A Lire également