Accueil » Deer Flower : Kangmin Kim évoque un traumatisme d’enfance en stop-motion

Deer Flower : Kangmin Kim évoque un traumatisme d’enfance en stop-motion

Temps de lecture : < 1 minute

Deer Flower

Kangmin Kim présente Deer Flower, un court en stop-motion qui revient sur son enfance en Corée. Pour tenter de lutter contre ses fréquentes maladies, ses parents lui donnaient toutes sortes d’aliments censés améliorer sa santé, dont… Du sang de cerf.
Le court-métrage évoque cet évènement précis qui a manifestement marqué le réalisateur, et même sans doute traumatisé.

Sur le plan technique, le film mêle plusieurs méthodes : impression 3D, éléments 2D imprimés, animation 2D traditionnelle, film 35mm. De quoi créer ce flou étrange qui règne autour de nos souvenir d’enfance, où le réel est influencé par la façon dont nous avons vécu les faits.

Deer Flower from KANGMIN KIM on Vimeo.

Voici également quelques images de l’assemblage du personnage principal et du tournage :

Deer Flower_puppet assembling from KANGMIN KIM on Vimeo.

Deer Flower

Via les Staff Picks de Vimeo.

A Lire également