Iridescence

A l’occasion du SIGGRAPH 2017, des chercheurs français présenteront des publications portant sur les modèles de matériaux.

Laurent Belcour (Unity Technologies) et Pascal Barla (INRIA) sont à l’origine du travail de recherche A Practical Extension to Microfacet Theory for the Modeling of Varying Iridescence. Le coeur de leur projet, vous l’aurez compris : les effets d’iridescence que l’on retrouve par exemple sur le cuir, les revêtements de voiture, les insectes ou encore les bulles de savon.
Pour reproduire ces effets en rendu 3D, une méthode classique consiste à utiliser le modèle d’un film fin qui se rajoute sur le matériau. Problème : pour donner de bons résultats, cette approche nécessite un moteur qui puisse travailler sur tout le spectre lumineux, ce qui n’est pas le cas des moteurs 3D temps réel (limités au R, G, B) : on se retrouve donc face à un problème de type aliasing.

La méthode proposée dans la publication permet de résoudre ces limites avec un modèle incorporé à la théorie des micro-facettes et compatible avec les moteurs temps réel.
Pour en savoir plus, nous vous invitons à découvrir la vidéo de présentation ainsi que la page de la publication, qui propose documents et code source. Unity Labs propose également une page sur le sujet.

–  Nicolas Holzschuch (Inria, Univ. Grenoble-Alpes, CNRS, LJK) et Romain Pacanowski (CNRS, Institut d’Optique Graduate School, Université de Bordeaux), de leur côté, présenteront A Two-Scale Microfacet Reflectance Model Combining Reflection and Diffraction. Leur projet porte sur l’écart constaté entre les observations réelles de matériaux et les modèles de réflectance à base de micro-facettes, une question jusqu’ici sans réponse tranchée.

Les chercheurs montrent que les effets de diffraction sont probablement au coeur de cet écart, et proposent un modèle à double échelle, selon que les détails géométriques soient beaucoup plus grands ou de taille similaire à la longueur d’onde de la lumière. C’est cette seconde partie qui est responsable des effets de diffraction.
Résultat : un modèle qui donne une bonne approximation des mesures expérimentales.

Là encore, la page du projet vous donnera accès à la publication ainsi qu’à des visuels.

reflectance model

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

X