Iray

Mise à jour : ajout de la vidéo de démonstration, mise en ligne par NVIDIA après publication de cet article.

Outre les débuts de sa gamme Volta, NVIDIA a profité de sa keynote à la GTC 2017 pour présenter un usage de l’intelligence artificielle en rendu 3D.

A l’aide de deep learning et de GPUs Quadro, Iray s’est montré capable de faire du denoising interactif, alors que la plupart des approches actuelles prennent de longues secondes ou minutes.
Sur le plan technique, l’idée est de “prédire” le rendu final à partir de l’image bruitée. NVIDIA explique que le réseau de neurones utilisé a ingurgité 15 000 paires d’images avec différents niveaux de bruit, issues de 3000 scènes différentes. Le réseau s’est ensuite montré capable de générer des versions débruitées, y compris sur des images non issues de l’ensemble d’apprentissage.

En pratique, cette avancée sera incluse d’ici la fin de l’année, à la fois dans les plugins Iray et dans le SDK fourni aux partenaires. Un mode IA est également prévu pour Mental Ray.

Plus globalement, NVIDIA prédit que cette approche se répandra largement sur le marché des moteurs de rendu. La technique sous-jacente sera d’ailleurs mise en avant dans une publication intitulée Interactive Reconstruction of Monte Carlo Image Sequences using a Recurrent Denoising Autoencoder lors du SIGGRAPH 2017 : pour l’heure, seul le résumé de la publication est disponible.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

X