blendshapes

L’animation faciale de personnages est souvent créée séparément de celle de leurs visages ; cela peut aussi être le cas en motion capture, soit lorsque seuls les mouvements du corps sont utilisés, soit parce que la motion capture faciale est réalisée séparément, avec des acteurs assis.
Problème : combiner les animations donne alors des résultats qui peuvent manquer de réalisme, puisque l’animation du visage ne prend pas forcément en compte les mouvements du corps.

C’est de ce constat que sont partis Yeara Kozlov, Derek Bradley, Moritz Bächer, Bernhard Thomaszewski, Thabo Beeler et Markus Gross de Disney Research Zurich. Ils tentent d’y remédier avec leur publication Enriching Facial Blendshape Rigs with Physical Simulation, dont le principe est expliqué dans la vidéo ci-dessous :

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite