Accueil » Starship Troopers revient… En animation 3D

Starship Troopers revient… En animation 3D

Starship Troopers invasion

Starship Troopers
est un nom évocateur qui ne laisse pas indifférent. A l’origine, une nouvelle de Robert A. Heinlein récompensée du prix Hugo mais controversée et accusée de relents fascistes (voir la page wikipédia en anglais sur l’oeuvre, très fournie), qui a ensuite été adapté par Paul Verhoeven, donnant un film lui aussi controversé. Il faut dire qu’en usant de second degré, et avec un univers visuel parfois délibérément inspiré du nazisme, les réactions engendrées ont été assez variées. Simple film d’action, célébration du fascisme ou au contraire satire dénonçant le fait que la guerre fait des fascistes de tous les belligérants…

Sur le plan financier, le film a récolté 121 millions de dollars dans le monde entier, pour un budget estimé aux alentours de 105 millions.
Deux suites seront lancées en sortie vidéo directe, et pour cause : le second volet, réalisé par Phil Tippet (pionnier des effets visuels), a été descendu tant par la critique que par les fans. Son budget de 7 millions de dollars témoigne de la volonté d’une exploitation de la licence plus que d’une réelle ambition.
Le troisième volet, avec retour d’une partie du casting original, aura un peu plus de succès, remontant vers le niveau du premier volet, ce qui n’était pas difficile suite au regard de la première suite.

Starship Troopers
Starship Troopers, par paul Verhoeven

Enfin, notons, sur le plan historique, que Starship Troopers premier du nom marque une borne dans l’histoire des effets visuels, utilisant de la prévisualisation avec gestion des mouvements de la caméra, une première (voir notre compte-rendu du dernier ParisFx pour quelques images et informations)

Si nous abordons la licence aujourd’hui, ce n’est pas par nostalgie mais parce qu’un quatrième volet a été annoncé !
Starship Troopers Invasion, en animation 3D pure, sortira durant l’été 2012. Shinji Aramaki (réalisateur d’Appleseed, designer sur des projets tels que la série Wolf’s Rain ou Fullmetal Alchemist) sera aux commandes de ce projet, distribué par Sony Pictures.
Flint Dille est chargé du scénario, et Casper Van Dien, présent dans les épisodes 1 et 3, est crédité en tant que producteur exécutif. Paul Verhoeven ne semble pas associé au projet.

Le synospsis nous indique que le film opposera une fois de plus humains et insectes, le vaisseau Alesia étant chargé d’évacuer un fort attaqué par ces derniers, mais aussi de ramener sur Terre des renseignements sur leurs agissements. Carl Jenkins (joué à l’époque par Neil Patrick Harris), désormais ministre de la guerre paranormale, part de son côté un mission clandestine, mais cessera de donner des signes de vie. L’Alesia sera alors chargée de le secourir.

Un site officiel est déjà en place, mais ne distille pas vraiment plus d’infos que celles données ci-dessus.

A Lire également