Accueil » La Grande Muraille : échec commercial et conséquences sur les coproductions USA/Chine

La Grande Muraille : échec commercial et conséquences sur les coproductions USA/Chine

La Grande Muraille

A lire chez The Hollywood Reporter, un article sur l’échec au box-office du film La Grande Muraille, et ses conséquences sur les coproductions sino-américaines. Le film devrait en effet déboucher sur des pertes de l’ordre de 75 millions de dollars.

Pourtant, le concept est intéressant sur le papier : un film qui vise à la fois la Chine et l’occident dispose en théorie d’un public potentiel bien plus large, et le statut de coproduction permet de récupérer une part plus importante des recettes en Chine.

Mais l’exercice s’avère difficile. Pour La Grande Muraille, l’article évoque notamment les difficultés à trouver des scénarios adaptés à la double audience, les conflits internes, la nécessité d’embaucher une centaine d’interprètes.
La recette s’avère donc délicate à exécuter, et il faudra trouver la bonne formule avant que cette approche ne soit exploitée pleinement.

L’article évoque également l’autre voie adoptée par certains studios : les alliances stratégiques et joint ventures, perçues comme moins risquées que les coproductions. Du moins, pour le moment.

A Lire également