Accueil » Artec Leo : le scanner 3D devient intelligent et plus mobile

Artec Leo : le scanner 3D devient intelligent et plus mobile

Leo

Artec, spécialiste des solutions de scan 3D, présente son nouveau produit : Artec Leo. En apparence, il est très semblable aux autres produits de la marque, mais il apporte plusieurs avancées notables. Il s’appuie sur la plateforme Jetson de NVIDIA, dédiée au systèmes embarqués. Résultat, il traite tout seul les données : plus besoin de le relier à un PC ou une prise (il est doté d’une batterie), il peut travailler en autonomie. Leo dispose d’un écran tactile et de capteurs divers (gyroscope, accéléromètre, boussole) qui facilitent la gestion de l’environnement : Leo différencie par exemple le sol d’un mur. Evidemment, tout ceci implique de pouvoir stocker les données en interne : Leo dispose d’un SSD de 256 Go, gère les micro SD.
Enfin, l’engin reste relativement léger : 1,8kg.

Par rapport au reste de la gamme Artec, Leo permet de scanner des volumes importants (173 000 cm cubes), avec une résolution 3D allant jusqu’à 0,25mm, une précision pouvant grimper jusqu’à 0,1mm. Les textures sont capturées en même temps que l’objet.

Côté tarif, Leo se positionne juste au-dessus du Space Spider. Il reste donc un outil de spécialistes. Sans surprise, Artec le destine à des marchés très divers : reverse engineering, contrôle qualité, santé, recherche, préservation architecturale, secteur 3D, etc.

Leo

Leo

A Lire également