John Carmack attaque ZeniMax et réclame 22,5 millions de dollars

Carmack

Nouveau rebondissement dans le feuilleton de l’opposition entre ZeniMax et Oculus. Début février, Oculus VR était condamné à une très lourde amende : 500 millions de dollars, notamment pour avoir rompu un accord de non divulgation et pour violation de la loi sur le copyright.

Nous apprenons que c’est désormais John Carmack, Chief Technology Officer d’Oculus, qui porte plainte contre ZeniMax Media.
Pour comprendre cette plainte, il faut revenir en arrière. En 2009, ZeniMax Media rachète le studio de jeu vidéo id Software, dont Carmack était actionnaire majoritaire ; dans la foulée, celui-ci rejoint Oculus VR.

Selon la plainte et les détails donnés par le Dallas News, ZeniMax avait accepté de débourser 150 millions de dollars pour le rachat, une grosse partie de cette somme revenant à Carmack du fait de son statut d’actionnaire majoritaire. Mais, toujours selon la plainte, ZeniMax devrait encore 22,5 millions de dollars. Une somme que ZeniMax n’aurait aucune intention de payer en raison de l’affaire ZeniMax/Oculus, alors même que Carmack ne fait pas partie des personnes directement condamnés.

ZeniMax, de son côté, a indiqué au Dallas News que le groupe considère la plainte comme sans fondement. L’entreprise souligne que la justice a déjà rejeté une plainte précédente selon laquelle ZeniMax avait violé le contrat de Carmack.

Via le Dallas News, qui donne plus de détails sur l’affaire.

A Lire également