Holostoria

La société Opuscope profitait du salon Virtuality pour présenter Holostoria, solution de conceptions d’expériences sous Hololens.

Il ne s’agit pas ici de venir remplacer les outils de modélisation 3D classiques comme 3ds Max ou Maya : Holostoria se positionne en aval, lors de la mise en scène d’un projet en réalité mixte.
Concrètement, l’outil permet d’importer modèles 3D, photos, sons, peintures 3D créées avec Tiltbrush, etc. L’utilisateur pourra ensuite les positionner dans l’espace et créer des interactions : par exemple, un modèle de voiture dont la porte s’ouvre lorsque l’on s’en approche.

Encore en développement, Holostoria est pour l’heure disponible sur demande mais sera lancé d’ici la fin du mois, avec un système d’abonnement. Des vidéos de démonstration seront alors mises en ligne, ce qui donnera une meilleure idée du concept.
Le logiciel vise agences créatives, départements communication/marketing, scénographes de musées ou encore artistes.

Les expériences créées étaient initialement uniquement destinées à être visionnées sur des casques Hololens, mais suite à une forte demande, la compatibilité avec les casques VR classiques (VR mobile en tête) est en cours d’implémentation.

Enfin, Opuscope nous a indiqué travailler également sur l’hébergement des expériences et la distribution des contenus.

Holostoria

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X