Accueil » Unity Technologies évoque ses tests graphiques

Unity Technologies évoque ses tests graphiques

Temps de lecture : 2 minutes

Unity

Unity Technologies évoque sur son blog ses tests graphiques. Il ne s’agit pas ici d’essais de technologies dernier cri, mais de tests destinés à valider que les nouveaux développements du moteur de jeu ne « cassent » pas des fonctions graphiques.

Ces tests sont donc des scènes qui font appel à des fonctions spécifiques, activent ou désactivent telle ou telle option. L’image affichée par le moteur sur un support donné (PC, Mac, mobile…) est alors comparée automatiquement avec une image de référence, et si une différence est trouvée, le test signale un échec. Les développeurs devront alors vérifier si cette différence est liée à un changement volontaire, ou s’il s’agit d’un comportement non intentionnel.

Petite subtilité : comme le rendu graphique n’est pas entièrement déterministe (une addition en virgule flottante, par exemple, produit spontanément des résultats légèrement variables selon l’ordre de l’addition), les rendus de test ne peuvent pas toujours être strictement identiques à la référence, sans que cela ne soit anormal. Le test utilisera alors une marge de tolérance, l’important étant que la différence reste sous une marge d’erreur définie.

En pratique, trois images sont mises à disposition des développeurs après les tests : une image de référence, l’image qui vient d’être calculée et la différence entre les deux (les différences étant parfois subtiles, cette dernière aide à visualiser les changements).

Unity

Unity Technologies souligne que puisque le rendu graphique change légèrement selon la plateforme, mais aussi selon le matériel disponible sur une même plateforme (par exemple, selon le modèle de GPU), ces essais nécessitent une ferme de test dédiée, avec des configurations contrôlées.

Afin d’accélérer la gestion de ces tests fastidieux par les développeurs, une application dédiée permet de présenter les tests sur une page web unique :

Unity

Unity Technologies précise avoir mis en place plus de 13 700 tests graphiques différents, sur 33 configurations matérielles spécifiques.

A Lire également