Accueil » Inspiration : futur en 69, villes en timelapse, plongée dans le cerveau

Inspiration : futur en 69, villes en timelapse, plongée dans le cerveau

Comme chaque semaine, voici une nouvelle sélection de trouvailles pas forcément liées à la 3D, mais qui sauront vous faire réfléchir ou vous inspirer !

– Commençons avec Jesse Kopp, photographe qui réalise des vidéos en stop-motion qui vous proposent de visiter des villes entières, en allant d’un lieu important à un autre sans s’arrêter de photographier.

Voici le résultat avec Istanbul, Paris et Chicago :

 

 

Pour d’autres vidéos, on se reportera à son compte Youtube.

– De nombreux sites ont repris la vidéo qui suit, issue des travaux de chercheurs à l’UC Berkeley. Leur but, econstituer ce que voit un humain à partir d’un enregistrement de leur activité cérébrale !
A gauche, l’image visionnée, à droite, ce qu’en déduit leur algorithme.

Avant de hurler au fake ou de penser que le contrôle de la pensée est enfin arrivé, quelques explications s’imposent. En réalité, le système de reconstruit pas l’image vue par la personne, l’idée est plus subtile, puisqu’il s’agit en fait d’analyser la réponse cérébrale (via un scan IRM du flux sanguin dans le cerveau) du sujet à des réponses déjà enregistrées. En connaissant quel effet a eu telle image, l’algorithme en déduit par la suite, à partir de l’activité cérébrale et d’une banque d’exraits vidéo, quel genre de vidéo il est en train de regarder. Un ensemble de « candidats » est sélectionné et fusionné pour créer une version floue approchant la vidéo originale.

brain activity recorded while subjects viewed the first set of clips was fed into a computer program that learned, second by second, to associate visual patterns in the movie with the corresponding brain activity.

Brain activity evoked by the second set of clips was used to test the movie reconstruction algorithm. This was done by feeding 18 million seconds of random YouTube videos into the computer program so that it could predict the brain activity that each film clip would most likely evoke in each subject.

Finally, the 100 clips that the computer program decided were most similar to the clip that the subject had probably seen were merged to produce a blurry yet continuous reconstruction of the original movie.
(source : UC Berkeley)

Nous sommes encore loin, donc, de pouvoir décoder les rêves ou deviner exactement ce que voit une personne… D’autant plus que le système ne marche que sur des clips déjà visionnés par les sujets. Mais c’est un pas de plus  vers une meilleure compréhension du cerveau.

– Chez Phototrend, un tutoriel pour débuter dans le domaine du Timelapse : de quoi vous occuper pour le week-end !

– Vous rêvez de savoir à quoi ressemblera l’environnement de travail de demain, la BBC aussi. A vrai dire, elle s’est penché sur le sujet en 1969, et a concocté une magnifique vision du futur…
Ce qui à l’époque était une anticipation de l’avenir a aujourd’hui, il faut l’avouer, un certain charme désuet.
N’hésitez pas à faire un tour sur le site de la BBC, qui a mis en accès libre tout un lot de vidéos du même genre, avec par exemple un test de téléphone mobile en 79.

 

A Lire également