Nouveaux CPU AMD : 8 cores, caractéristiques proches d'un 6900K, mais à quel prix ?

Ryzen

Comme prévu, AMD a dévoilé hier soir quelques éléments sur ses futurs CPU haut de gamme, qui porteront finalement le nom de Ryzen et sortiront au premier trimestre 2017.

Côtés spécifications, le processeur disposera de 8 coeurs (16 threads), 20 Mo de cache, et filera au moins à 3,4GHz pour un TDP de 95 Watts. Des spécifications qui en font un concurrent du Core i7 6900K d’Intel.

Malheureusement, AMD est resté avare sur certains points. Le groupe a bien proposé des démonstrations, mais sans grand intérêt : les points crucieux comme le nombre d’images par seconde dans les jeux n’étaient pas précisés. Idem pour les démos de rendu sous Blender : sans précisions techniques, difficile d’en conclure quoi que ce soit.

La question du prix a elle aussi été soigneusement éludée. Prévisible pour ce qui n’était qu’une pré-annonce, mais dommage tout de même : on sait qu’Intel a tendance à laisser filer ses tarifs vers le haut en l’absence de concurrence, et Ryzen pourrait apporter un peu d’air frais.

Autre inconnue, comme le notent certains de nos confrères : AMD n’a pas cherché à détailler les performances de Ryzen lorsqu’un unique coeur est utilisé, alors que beaucoup d’applications ne sont toujours pas optimisées pour le multicore.

Ryzen

Côté technique, AMD a évoqué certaines avancées nommées Pure Power, Precision Boost, Extended Frequence Range (XFR), Neural Net Prediction, Smart Prefetch. Sous ces termes commerciaux se cachent diverses techniques d’optimisation, détaillées notamment chez Hardware.fr. En l’état, difficile de juger de leur intérêt réel, qui sera révélé lorsque les premiers benchmarks tomberont.

Notez enfin qu’AMD a évoqué ses cartes graphiques Vega en fin de conférence, mais là encore sans donner trop d’informations. L’intérêt était donc limité.

Vous l’aurez compris : AMD cherchait à montrer sa volonté d’effectuer un grand retour, mais a préféré rester discret sur certains points pour le moment. Nous devrions en savoir plus lors du lancement effectif, prévu pour le premier trimestre 2017. Et comme certaines fonctionnalités sont encore non finalisées, on s’attend évidemment à une sortie en février-mars plutôt que janvier.

D’ici là, vous pouvez revoir la conférence dans son intégralité :

A Lire également