Accueil » 3D Entertainment Summit : pour J. Cameron, tout va bien

3D Entertainment Summit : pour J. Cameron, tout va bien

Temps de lecture : < 1 minute

Nos confrères d’Animation World Network viennent de publier, sous la plume de Bill Desowitz, un compte-rendu du 3D Entertainment Summit, qui se déroulait en Californie il y a quelques jours.

L’occasion de faire le point sur la siuation de l’utilisation du relief, y compris en présence de celui qui est sans doute le plus célèbre et fervent adepte du relief : James Cameron. Ce dernier affirme que le relief se porte bien, malgré des critiques dans les médias et des spectateurs pas toujours au rendez-vous. Pour lui, ce ne sont que des accidents de parcours tout à fait normaux dans l’implantation d’une technique faite pour rester. Il affirme en outre que les diffuseurs du petit écran doivent plus que jamais se pencher sur le relief et l’adopter.

Pour un tour d’horizon complet, on ira également du côté de Today3D, qui rappelle que Cameron pousse fortement l’industrie à augmenter le framerate des films, à 48 ou 60 images par seconde (avec une préférence personnelle pour 60). Le dernier paragraphe évoque également les contraintes financières liées à cette augmentation, dans le secteur des VFX. Tout le défi est ici de créer bien plus d’images, mais sans augmenter linéairement le coût de leur production… Cameron semble convaincu qu’une augmentation du coût largement inférieure à 10% est possible, en misant sur les optimisations.

Cameron
Illustration : Awn.com

A Lire également