Le moteur de rendu FStormRender se lance officiellement

FStormRender

Après une phase de beta, Andrey Kozlov lance officiellement la version finalisée de son moteur de rendu FStormRender.

Il propose du rendu GPU non biaisé avec des fonctionnalités comme le tonemapping, un modèle BRDF natif, des effets de glare, un échantillonnage par méthode de quasi-Monte-Carlo (QMC) optimisé qui, selon le développeur, offre un excellent rapport bruit/temps de calcul et des effets de motion blur/profondeur de champ rapides à calculer.

En pratique, FStormRender est disponible sous 3ds Max via un plugin, et un convertisseur de scène est inclus pour importer des scènes destinées aux moteurs Corona, V-Ray, Octane. Une API permettra aux développeurs d’intégrer FStormRender à d’autres logiciels 3D. On peut donc s’attendre à le voir arriver sous d’autres outils prochainement.

Le système de licence retenu est celui de l’abonnement, avec un tarif au mois.

FStormRender

A Lire également