Accueil » Ron Thornton, pionnier des effets visuels, nous a quittés

Ron Thornton, pionnier des effets visuels, nous a quittés

Temps de lecture : 2 minutes

Ron Thornton

Le VFX designer/supervisor/producer Ron Thornton, légende du secteur, est décédé lundi des suites d’une maladie du foie. Il avait 59 ans.

Après avoir travaillé à la BBC sur des effets classiques (props et miniatures pour les série Dr. Who, Blake 7), il s’était installé aux USA en 1984. Là, il avait travaillé sur des projets tels que Spaceballs (1987).

Le début des années 90 marque un tournant, celui de sa rencontre avec l’informatique : la baisse des coûts des machines lui permet d’expérimenter. Il devient passionné : les ordinateurs lui permettent un plus grand contrôle, et sur Amiga, il découvre Sculpt 4D et 3D Lightwave.

Ce sera le début d’une révolution : Avec son ami Paul Beigle-Bryant, il lancera sa propre société, Foundation Imaging.
Pour le projet de série Babylon 5, encore en cours de développement, le travail de Ron Thornton et son équipe montrera sa supériorité sur les miniatures, avec des rendus à couper le souffle pour l’époque, tout en étant bien moins onéreux. Ce travail pionnier sera dignement récompensé par des Emmys.
Thornton passera 4 années sur la série, avant de superviser des projets tels que Star Trek : Deep Space Nine, Voyager et Enterprise. Sa carrière se poursuivra ensuite sur Buffy contre les vampires, Undercovers ou encore le pilote de Nashville, en 2012.

On retiendra donc que Ron Thornton a été un des premiers à se lancer dans les effets visuels modernes, qui font appel à du matériel informatique bien plus accessible que les anciens systèmes du marché. Une baisse des coûts des outils logiciels et matériels qui conduira à l’omniprésence des VFX à la télévision et au décollage du secteur tout entier. Autre conséquence de ce faible droit d’entrée : une vague d’artistes qui commenceront à s’initier au sujet en amateur, comme Ron Thornton, avant d’en faire leur métier.

Pour plus de détails sur son Ron Thornton, nous vous invitons à consulter un dossier spécial publié par NewTek en 2013.
Notez également qu’une page GoFundMe, lancée avant son décès, avait été mise en place : son objectif était de financer les lourdes factures liées à sa maladie.

A Lire également