Accueil » Microsoft dévoile son PC tout-en-un Surface Studio

Microsoft dévoile son PC tout-en-un Surface Studio

Temps de lecture : 2 minutes

Surface Studio

Microsoft annonce Surface Studio, une machine tout-en-un qui vise directement le marché des créatifs. La machine se présente comme un écran multi-touch qui peut être incliné, et pourra donc servir de surface de travail/dessin, à la manière des produits Wacom.

Surface Studio

Voici les caractéristiques techniques principales. Plusieurs déclinaisons sont proposés en ce qui concerne la puissance, le GPU et la RAM :

– écran 28 pouces PixelSense, résolution 4500 x 3000 (192 PPI) ;
– gestion multi-touch (10 points) ;
– support du stylet Surface Pen ;
– 8, 16 ou 32 Go de RAM ;
– processeur i5/i7 ;
– GPU NVIDIA GeForce pouvant aller jusqu’à une GTX 980M 4GB GDDR5 ;
– Stockage : Rapid Hybrid Drive 1 ou 2To ;
– 4 ports USB 3, lecteur de cartes SD, Mini DisplayPort, prise jack, port 1 Gigabit Ethernet ;
– WiFi, Bluetooth ;
– Caméra frontale compatible Windows Hello avec micros, système de hauts-parleurs 2.1 ;
– dimensions : 637.35 mm x 438.90 mm x 12.5 mm pour l’écran, 250.00 mm x 220.00 mm x 32.2 mm pour la base ;
– poids : 9,56kgs maximum (variable selon la configuration).

Du côté des accessoires, outre une souris et un clavier ergonomique, Microsoft propose un « Surface Dial » : une sorte de palet qui se place sur l’écran. Appuyer sur le Dial fera apparaître un menu radial, et tourner le système permettra alors de choisir une option.
Un concept simple mais efficace. On pourra toutefois regretter le tarif sans doute un peu élevé et  l’absence de version dotée de plus de contrôles.
A noter : le Surface Dial est aussi compatible avec les Surface Book et Surface Pro.

Le système de précommandes pour les USA vous donnera une idée des tarifs de la Surface Studio selon la configuration. Outre Atlantique, les livraisons se feront mi décembre. Pour le moment, pas d’annonce pour la France.

Avec ce produit, Microsoft vient, dans une certaine mesure, concurrencer à la fois les Cintiq de Wacom et les produits Apple. Reste à savoir si le concept pourra séduire les créatifs : nous vous laissons le soin d’y répondre dans les commentaires.

A Lire également