Accueil » Nostalgie : Tony De Peltrie, premier personnage virtuel émouvant, 1985

Nostalgie : Tony De Peltrie, premier personnage virtuel émouvant, 1985

Temps de lecture : 2 minutes

Comme chaque semaine, nous poursuivons notre plongée dans l’histoire de la 3D !

Au début des années 80, l’infographie encore balbutiante a fait ses premiers pas au cinéma : Tron et Star Trek II ont prouvé en 1982 que l’ordinateur pouvait réaliser des effets au potentiel intéressant, à destination du cinéma et de l’animation. Oui, mais… Pour le moment, tout celà est bien fade, et se limite à de l’inanimé, du décor. Certes, quelques personnages ou courts en 3D ont déjà vu le jour, mais aucun personnage n’a su vraiment devenir acteur, ou faire passer le moindre sentiment.

Mais les choses vont changer… Au Canada, et plus précisément à l’Université de Montréal, un groupe de jeunes pionniers travaille d’arrache pied autour de Pierre Lachapelle : Philippe Bergeron, Daniel Langlois, Pierre Roubidoux.
Langlois a créé un personnage sculpté avec des matériaux classiques, qui va ensuite être numérisé. Son nom, Tony De Peltrie. Le pari fou de l’équipe : créer un court avec un personnage humain exprimant des émotions.
Lachapelle produit le court, et toute l’équipe se lance dans la réalisation.

Tony De Peltrie

Avance rapide. Le court, terminé, est projeté en tant que film de clôture du SIGGRAPH 1985. Dans la salle, les spectateurs sont sidérés. Un humain virtuel leur parle et les émeut… Un vieux pianiste nommé Tony De Peltrie évoque son passé avec nostalgie.

A la fin de la séance, le monde de la 3D vient d’entrer dans une nouvelle ère, un évènement qui sera repris y compris dans les plus grands médias. Time magazine écrira notamment :

De Peltrie looks and acts human; his fingers and facial expressions are soft, lifelike and wonderfully appealing. In creating De Peltrie, the Montreal team may have achieved a breakthrough: a digitized character with whom a human audience can identify.

Les acteurs virtuels étaient nés.

Pour la petite histoire, certains des créateurs de ce court continuèrent à faire avancer le secteur. En 1986, Daniel Langlois créera une petite société dénommée… Softimage.

Sources :
Fondation Daniel Langlois (d’où provient l’illustration).
– Site d’Aventures en animation 3D, projet créé notamment par Philippe Bergeron.
Wikipédia.

A Lire également