Inspiration : expérimentations, photo et pouvoir de l'image

Infinitude

La rubrique inspiration revient, avec son lot de trouvailles pas forcément liées à la 3D mais qui pourront vous donner quelques idées.

– Scott Portingale nous offre une réflexion sur l’univers et l’évolution de l’énergie et la matière au fil du temps. Un court-métrage qui fait appel à des techniques expérimentales, comme le montre le making-of.

Infinitude from Scott Portingale on Vimeo.

Making of Infinitude: Frame by Frame Filmmaking from Scott Portingale on Vimeo.

Crédits :

directed, designed and photographed by SCOTT PORTINGALE
sound by AARON MACRI
compositing by DANNY VALIMAKI, GREG MARSHALL

– Julian Palmer, de son côté, a mis en ligne une vidéo sur le slow-motion et ses différentes utilisations par les réalisateurs. Le tout est à voir directement sur Vimeo.

– Chez Vulture, trois directrices de la photographie évoquent leur métier, et notamment les contraintes liées à un secteur encore très masculin (98% des directeurs photo des 250 plus gros films de 2013, précise l’article, étaient des hommes).
Sont interviewées : Natasha Braier (Neon Demon), Maryse Alberti (The Wrestler, Creed) Rachel Morrison (Fruitvale Station, Cake, Dope).

– Time revient en vidéo sur la célèbre photo The Falling Man, prise le 11 septembre 2001. Elle montre une des nombreuses personnes qui ont sauté du haut du World Trade Center après le crash des deux avions.
Le cliché de Richard Drew, largement diffusé au lendemain des attentats, disparut ensuite des médias américains. De fait, les images de personnes sautant des tours furent rapidement absentes des journaux, documentaires et films sur le sujet.
Un article publié chez Esquire va plus loin, et soulève de nombreuses questions autour de cette photo et de son traitement. Autocensure à l’échelle d’un pays entier, quête effrénée de certains pour trouver l’identité de la personne photographiée, représentation ou non des morts dans les médias, volonté de certaines familles de savoir si l’homme pourrait être leur proche tandis que d’autre refusent de l’envisager, comme si le choix du Falling Man était honteux.
Constructions de symboles, pouvoir des images, limites du journalisme : Esquire explore de nombreuses pistes, sans forcément donner de réponses. L’article est dur, mais pousse à la réflexion.

– Enfin, le Musée Albert Kahn (situé à Boulogne-Billancourt) a entrepris de mettre en ligne le gigantesque fonds photographique d’Albert Kahn (1860-1940), banquier, philanthrope et photographe. 72 000 clichés pris dans le monde entier sont peu à peu publiés. Une référence inestimable avec monuments, paysages, scènes du quotidien, objets, etc.

Kahn

Kahn
Crédit photo : Collections Albert Kahn

A Lire également