SIGGRAPH 2016 : NVIDIA et SMI améliorent les performances en VR

Sitegrab

NVIDIA et SMI (société que nous avions eu l’occasion d’évoquer dans notre compte-rendu de Laval Virtual 2016) ont présenté au SIGGRAPH leur collaboration dans le domaine de la réalité virtuelle.

SMI, rappelons-le, développe entre autres des solutions de suivi du regard suffisamment compactes pour être installées dans des casques de réalité virtuelle.
Or, suivre le regard permet d’optimiser les ressources de rendu en abaissant la résolution des zones périphériques tout en conservant un niveau de détail maximal à l’endroit visé par l’oeil, qui correspond aussi à la zone dans laquelle l’oeil perçoit le plus de détails.
Cette approche est un point clé pour la réalité virtuelle, puisque les casques sont très gourmands en ressources en raison de la définition élevée des écrans employés.

Jusqu’ici, rien de nouveau : tout ceci a déjà été développé depuis longtemps. Le travail de recherche de NVIDIA et SMI porte en fait sur la perception du rendu. En effet, toute la difficulté est que l’utilisateur ne réalise pas que l’optimisation est en place, qu’il n’ait pas le sentiment que l’affichage soit de mauvaise qualité.
Or, les techniques actuelles créent souvent un effet de flou ou de flickering dans la vision périphérique.

L’équipe a donc travaillé sur une méthode de préservation des contrastes, qui fait en sorte que le flou lié à cette méthode de rendu reste imperceptible. Selon NVIDIA, les utilisateurs peuvent supporter « jusqu’à deux fois plus de flou » avec leur méthode avant de noter une différence entre le rendu brut (sans réduction de résolution en périphérie) et le rendu optimisé.

Pour plus de détails, on pourra consulter l’annonce de NVIDIA et la page du projet. La recherche a fait l’objet d’une publication au SIGGRAPH, « Perceptually-Based Foveated Virtual Reality », dont les auteurs sont Anjul Patney (NVIDIA), Joohwan Kim, Marco Salvi (NVIDIA), Anton Kaplanyan (NVIDIA), Chris Wyman (NVIDIA), Nir Benty (NVIDIA), Aaron Lefohn (NVIDIA), David Luebke (NVIDIA).

A Lire également