Redshift : le moteur de rendu passe en version 2

Redshift

Redshift Rendering Technologies annonce le lancement de Redshift 2, nouvelle version majeure de son moteur de rendu biaisé accéléré par GPU.

Voici les principales avancées :

– début du support officiel de 3ds Max, en plus de Maya et Softimage ; Houdini et Cinema 4D seront gérés « plus tard dans l’année » ;
– support OpenVDB, utile pour le rendu de fumée, nuage, feu et autres effets volumétriques ;
– matérieux diélectriques multiples : l’intersection de matériaux transparents est désormais gérée sans artefacts visuels ;
– améliorations majeures sur les matériaux : nouveaux BRDFs, nouveaux modèles SSS, single-scattering ;
– Redshitft Material : un matériau principal qui se présente comme plus simple d’utilisation, tout en gérant des effets comme la dispersions ou les aberrations chromatiques ;
– Possibilité de combiner des dome lights multiples ;
– support alSurface (Shader Arnold) ;
– baking.

Redshift est utilisé chez Blizzard (par exemple sur la cinématique ci-dessous, destinée à promouvoir le jeu Overwatch), Jim Henson’s Creature Shop, Glassworks et Blue Zoo.

A Lire également