Brexit

Vous l’avez sans doute vu ce matin : lors d’un referendum capital, le Royaume-Uni a dit oui à la sortie de l’Union Européenne.

Au-delà des conséquences politiques et sociales pour les deux entités, cette annonce aura évidemment des répercussions économiques dans le secteur 2D/3D. L’IFTA (Independant Film and TV Alliance), association audiovisuelle dont le siège est situé à Los Angeles, a dressé chez le Hollywood Reporter un portrait des conséquences possibles.
Les systèmes actuels de co-production, financement et distribution seront évidemment revus ou impactés ; l’export des projets audioviusuels vers l’UE est menacé. Enfin, les aides européennes, notamment en provenance du programme MEDIA, seront coupées.

Il est évidemment encore bien trop tôt pour tirer des conclusions sur un secteur particulier, comme celui des effets visuels. Le processus de sortie et de mise en place de nouveaux accords commerciaux entre UK et UE prendra du temps : un délai de deux ans maximum est prévu dans le cadre des traités européens.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite