Otoy dévoile OctaneRender 3, OctaneRender Cloud et sa future roadmap

OctaneRender

Annoncé l’an passé en beta, OctaneRender 3 approche enfin et sera disponible le 15 mai. Les avancées correspondent à ce qui a été annoncé en 2015, avec par exemple :
– support du rendu volumétrique, support d’OpenVDB ;
– support d’OpenSL ;
– support d’OpenCL ;
– deep pixel rendering ;
– texture baking GPU avancé ;
– suppression des limites sur le nombre de primitives et polygones ;
– support FBX et PTEX ;
– split render passes, contrôle par objet de la réflexion ;
– davantage de personnalisation possible au niveau de l’interface ;
– nouvelles APIs pour les plugins.

Otoy annonce également que les utilisateurs de son moteur pourront bientôt utiliser OctaneRender Cloud (ORC), un service de rendu dans le cloud à la demande. Il sera possible d’utiliser 20 à 2000 GPUs selon le projet, de bénéficier de services tels que la gestion de version, une application dédiée, un accès Html5, l’intégration Dropbox/Google Drive.
Le service sera fourni sous forme d’abonnement mensuel.

Enfin, Otoy détaille sa future roadmap.
Pour la version 3.1, on peut s’attendre au support du rendu CPU, aux animations bone/skin, à un écosystème de plugins natifs.

Dans l’année à venir, d’autres ambitions sont dévoilées :
– OctaneEngine, qui contrairement à la version standalone proposera rendu réseau, rendu asynchrone, API Web, fonctionnement “as a service”. OctaneEngine nécessitera une souscription.
– arrivée du path tracing temps réel de Brigade dans OctaneRender ;
– OctaneImager, outil de post-processing et compositing ;
– support multiplateforme, y compris MAC OS X et les GPUs AMD.

Pour plus de détails, on se reportera à l’annonce officielle, et à la présentation ci-dessous, dévoilée à la GPU Technology Conference.

A Lire également