Exit le système Tick-Tock, Intel passe à Process, Architecture, Optimization

Intel

Intel avait déjà communiqué sur l’abandon du Tick-Tock, sa méthode d’amélioration des processeurs. Jusqu’ici, une génération correspondait à une amélioration du process de fabrication (Tick), la suivante à une nouvelle architecture (Tock).

Or, la mise au point de nouveaux process, avec une finesse de gravure sans cesse revue à la hausse, se complexifie de plus en plus. Face à cet obstacle, Intel adopte une nouvelle approche.

La philosophie Tick-Tock laisse donc la place à une génération d’amélioration du process, puis une autre pour l’architecture, et enfin une troisième centrée sur l’optimisation.
Dans les faits, l’architecture Broadwell correspond donc à la phase Process, Skylake à Architecture, et Kaby Lake à Optimisation.

Evidemment, on pourrait se demander pourquoi ne pas conserver la stratégie Tick-Tock mais en l’étalant davantage dans le temps. Comme l’indiquent nos confrères de harware.fr, il s’agit sans doute, entre autres, de conserver un lancement annuel de nouveaux produits, de façon à garder des ventes régulières.

A Lire également