Accueil » Autodesk accélère l'impression 3D avec plus de parallélisme

Autodesk accélère l'impression 3D avec plus de parallélisme

Temps de lecture : < 1 minute

Projet Escher

Autodesk présente Project Escher, un programme de recherche et développement aux applications potentielles très vastes.

Le groupe part d’un constat : la vitesse est un facteur clé en impression 3D, et les processus sont encore très longs. Pour l’impression de type filament fondu (FDM, Fused Deposition Modeling), par exemple, les machines ne comportent souvent qu’une seule tête d’impression, et la vitesse de celle-ci est limitée par des facteurs physiques. On trouve bien des machines comportant deux ou plusieurs têtes, mais le tout reste assez limité.

Autodesk veut aller plus loin et présente en vidéo, un engin composé de plusieurs imprimantes 3D en parallèle. L’aspect le plus important ici n’est pourtant pas le matériel, mais bien le logiciel : celui-ci gère de façon intelligente les trajectoires des têtes, qui travaillent de façon indépendante. Les têtes d’impression ne vont donc pas se gêner et chacune fonctionnera au maximum de ses capacités.

On retrouvera chez SolidSmack une interview de Cory Bloome, Hardware Lead chez Autodesk. Il revient sur les enjeux du projet, et explique notamment que le Projet Escher viendra rejoindre Spark 3D, la plateforme logicielle et matérielle ouverte et dédiée à l’impression 3d d’Autodesk.

Autodesk’s Project Escher from Pier 9 on Vimeo.

A Lire également