PIDS 2016 : Ickerman, un ambitieux projet de science-fiction

Ickerman

Si le Paris Images Digital Summit est surtout l’occasion d’évoquer des projets déjà finalisés, l’édition 2016 nous a réservé une jolie surprise : le pilote/proof of concept d’Ickerman, un projet de film de science-fiction français.

A la réalisation, on retrouve Seth Ickerman, autrement dit le duo composé de Raphaël Hernandez et Savitri Joly-Gonfard.
L’équipe aime les défis atypiques et avait déjà engendré Kaydara, un moyen-métrage dans l’univers de Matrix.

Ickerman
Savitri Joly-Gonfard, Alexis Perrin (producteur) et Raphaël Hernandez

Ickerman, de son côté, est une sorte « d’anti Blade Runner moderne » : si certains éléments évoquent le film noir, d’autres seront à l’opposé.
L’univers d’Ickerman n’est pas si éloigné du nôtre, mais quelques éléments notables sont présents. Pas de foules compactes dans les rues, les voitures automatiques se sont répandues et plus personne, ou presque, ne conduit. De même, on y croise de la réalité virtuelle, quelques vaisseaux.

Le duo de réalisateurs a travaillé trois mois sur le teaser, avec un budget ridicule de 1000€ et une nuit de tournage à la Défense.

L’équipe espère pouvoir réécrire le scénario d’ici avril et boucler le casting. Le projet devrait se faire en langue anglaise pour faciliter son exportation.
Si tout va bien, les financements seront bouclés cet été/automne, avec un tournage lancé début 2017.

Les réalisateurs et le producteur sont donc encore en recherche de financement, mais aussi de partenaires du côté des effets visuels. Un tournage à l’étranger est loin d’être exclu, mais la volonté de l’équipe est de fabriquer un maximum du projet en France.

ICKERMAN – OFFICIAL TEASER from SETH ICKERMAN STUDIO on Vimeo.

A Lire également