AMD annonce sa future architecture GPU, Polaris

Polaris

AMD a enfin annoncé Polaris, sa nouvelle architecture GPU. Elle sera utilisée sur de nouvelles cartes graphiques dès cette année.

Cette avancée a une importance stratégique majeure pour le groupe, puisque le concurrent NVIDIA domine très nettement le marché du GPU desktop (plus de 80% des parts de marché). Il faut dire que tandis qu’AMD restait centré sur l’architecture GCN, NVIDIA a adopté Kepler et Mawell, avec en prime une consommation électrique plus faible.

Polaris disposera de plusieurs avancées. Exit le 28nm de GCN, les GPUs lancés en 2016 seront gravés en 14nm avec des transistors FinFet (FIN Field Effect Transistor, aussi connus sous le nom de « transistors tri-gates » ou « transistor 3D »). Concrètement, il s’agit d’oublier la construction planaire traditionnelle. La porte du transistor dispose d’une plus grande surface. A la clé : une baisse nette des courants de fuite, qui permettra de réduire la consommation globale du GPU, d’augmenter la fréquence à consommation identique, ou de combiner en partie ces deux avantages.
Une chose est sûre : la performance par Watt devrait être nettement améliorée, et AMD le souligne très clairement dans sa communication.

AMD dévoile également un diagramme sommaire de sa nouvelle architecture, avec la mise à jour de la plupart des blocs.

Polaris

En ce qui concerne la vidéo, Polaris gèrera évidemment HDMI 2.0a, DisplayPort 1.3, le décodage H.265 en 4K.
AMD évoque en outre la présence de différentes avancées et fonctionnalités comme un Primitive Discard Accelerator, qui devrait permettre d’éjecter rapidement les triangles qui ne font pas face à la caméra du pipeline de rendu. Un point sur lequel NVIDIA est actuellement plus rapide.

Polaris

Notez enfin qu’AMD devrait inaugurer Polaris avec un GPU pensé pour PCs portables et ordinateurs compacts, mi 2016. Il faudra donc attendre quelque quelques mois avant l’arrivée d’un modèle haut de gamme.

Pour plus de détails : on retrouvera l’intégralité des slides de la présentation chez nos confrères de Hardware.fr.

A Lire également