Xilam relocalise une partie de sa production, ouvre un studio à Lyon

Oggy et les Cafards
Oggy et les Cafards, un des projets de Xilam

Le groupe Xilam, spécialisé dans la production de séries et longs-métrages d’animation, annonce la relocalisation d’une partie de sa production.

Xilam explique avoir 5 séries en cours de fabrication et des prévisions de croissance pour les années à venir. Conséquence, l’entreprise choisit d’ouvrir un nouveau studio à Lyon dès le premier trimestre 2016. A court terme, 80 emplois seront créés. D’ici 3 ans, 120 postes devraient être pourvus.

La relocalisation s’explique paradoxalement en partie par la compétition actuelle du secteur, et notamment celle des marchés émergents. Xilam souligne que cette dynamique de croissance du secteur et de compétition accrue « exige un niveau de plus en plus élevé de créativité et d’exécution dans la production. Xilam entend donc ainsi sécuriser ses pipelines de production en ramenant dans l’hexagone l’ensemble de la chaîne de fabrication de la plupart de ses séries« .

Xilam poursuit en indiquant que la relocalisation est rendue possible grâce à plusieurs facteurs :
– gains de productivité ;
– nouveaux outils logiciels ;
– réorganisation des pipelines ;
– aides publiques, notamment via les réformes du Crédit d’Impôt et du Cosip (CNC) prévue pour 2016.

Concrètement, Xilam possèdera désormais trois pôles :
– Paris : studio historique, siège social, centré sur le développement, l’écriture, l’administratif et commercial ;
– Lyon : fabrication de séries et ressources techniques/artistiques associées, avec 2 à 3 séries par an. Le nouveau studio débutera avec deux séries : Paprika, un projet visant les 3-6 ans pour France Télévisions, et la deuxième saison de Magic (6-11 ans) pour Gulli ;
– Ho-Chi-Minh, au Vietnam : filiale de Xilam Animation depuis 2007, fabrication d’une série par an.

Xilam disposera désormais de 350 salariés, artistes et techniciens.

A Lire également