SATIS 2015 : le salon en photos

SATIS 2015

L’édition 2015 du SATIS se tenait du 17 au 19 novembre 2015 à Paris (Porte de Versailles). Centré sur le secteur broadcast, ce salon s’intéresse à l’ensemble de la chaîne de production et diffusion.
Qu’il s’agisse des conférences ou exposants, la diversité est donc de mise : matériel de prise de vue, outils de postproduction, enjeux techniques ou économiques sont abordés.

Les solutions d’Adobe ou Avid cotoient donc le matériel d’éclairage ou encore les solutions de numérisation de pellicule argentique.

SATIS 2015

Au milieu de ce foisonnement, on trouvera de nombreux produits étonnants : éclairage LED étanche, système de prise de vue aérien ou studio complet dans une camionnette, panneaux d’affichage LED géants etc.

SATIS 2015

SATIS 2015

Progiss (partenaire de 3DVF) était présent sur le stand DDP pour présenter les solutions de stockage de ce constructeur. Elles fonctionnent avec disques durs classiques, SSD ou une combinaison des deux, avec des formules variées selon les besoins.

Le microDDP 10GbE, par exemple, est un système SAN Ethernet sous forme de rack 1U, qui peut contenir jusqu’à 8 SSD d’1 ou 2 To, avec gestion RAID. Il est doté de 2 prises 1Gb Ethernet, 2 prises 10GbE/RJ45, et propose une bande passante de 2200 Mbytes/s. Le faible encombrement est notamment destiné à du montage directement sur le lieu de captation.
Concrètement, le débit permettra de travailler sous NUKE Studio en 4K avec un framerate de 23 à 25 fps.

SATIS 2015

Plus loin, nous avons noté la présence d’un espace dédié à la réalité virtuelle, avec de nombreuses sociétés : Ricoh, Giroptic, DVmobile, Digital Immersion, Klynt, VRtuoz, le magazine FisheyeVR issu du magazine photo Fisheye.

On y retrouvait donc du matériel de prise de vue, des solutions de création de contenus ou encore des plateformes pour héberger et partager ces derniers. De quoi disposer d’une première approche du secteur pour ceux qui souhaitaient le découvrir.

SATIS 2015

Bilan du salon

Le SATIS 2015 se situe dans la lignée des éditions précédentes, avec une poussée de la VR en prime. Il sera d’ailleurs intéressant de voir comment évolue ce secteur l’an prochain, et si l’explosion annoncée se traduit par une hausse du nombre d’exposants de ce secteur.

En ce qui concerne l’affluence, il est clair que les récents évènements ont impacté le salon. Les allées étaient manifestement moins remplies. Les organisateurs avaient annoncés un renforcement de la sécurité, très net en pratique : une fouille à l’entrée de la Porte de Versailles, une seconde à l’entrée du SATIS proprement dit, avec palpation.
Malgré ces mesures, il semble qu’un certain nombre de visiteurs ont préféré reporter leur visite.

SATIS 2015

A Lire également