Impression 3D : tutoriel sur les vapeurs d'acétone à froid

Les modèles issus d’imprimantes 3D, et en particulier d’imprimantes à filament ABS chauffé (FDM), comportent souvent des défauts. Pour éliminer les marques de support et les stries des couches superposées, beaucoup utilisent des vapeurs d’acétone à chaud, qui vont dissoudre une fine couche en surface et lisser l’objet.
Cette méthode est toutefois risquée : les vapeurs peuvent facilement prendre feu voire exploser en présence d’une flamme.

Le tutoriel qui suit emploie la même approche, mais à froid : on pourra donc plus facilement l’appliquer sur un blacon ou dans un jardin, lieux ventilés et éloignés de toute étincelle.
Revers de la médaille, les vapeurs à basse température prennent plus de temps pour agir.

A Lire également