Blender 2.8 : les priorités de développement

Blender

Ton Roosendaal, chairman de la Blender Foundation, a publié une liste des développements prioritaires pour Blender 2.8.
L’objectif de cette mise en avant va au-delà de la simple communication : Ton Roosendaal écrit que l’équipe Blender peine à mettre en place des projets ambitieux, car elle se focalise trop sur les versions 2.7x, les corrections de bugs, la maintenance et le support.

Ton Roosendaal souhaite donc de fixer certains axes prioritaires, de façon à « rassembler les troupes », « retrouver de l’énergie », mais aussi « maximiser l’implication » des membres actifs de la communauté et « faire en sorte que Blender puisse survivre durant de nombreuses années ».

Pour réussir ce pari, Ton Roosendaal propose de ne plus sortir de version majeure durant une année complète. La version 2.76 serait la dernière version majeure stable avant la 2.80, qui sortirait en 2016. Des versions 2.7x assez mineures pourraient tout de même être lancées d’ici là, pour la corrections de bugs et de petites nouveautés.

Pour la version 2.8, les objectifs seraient les suivants :
– interface : finaliser le projet de configuration via Python, faire en sorte de pouvoir configurer Blender à partir de workflows, créer une première version « basique » de Blender destinée à l’éducation ;
– travail sur le viewport, avec un éditeur de type PBR qui pourrait remplacer le rendu Blender Internal et le Game Engine ;
– amélioration du design de l’intégration des simulations physiques dans Blender ;
– amélioration du Blender Game Engine : édition de la logique du jeu, nouveaux outils pour la physique ;
– Plutôt que d’intégrer des fonctionnalités non finalisées issues du projet Gooseberry, prendre le temps de faire un code de meilleure qualité (particle nodes, hair nodes, simulation nodes, modifier nodes) ;
– Travailler la gestion des assets, et d’une façon générale les fichiers externes et références/liens ;
– Enfin, travailler l’intégration dans les pipelines qui n’utilisent pas Blender.

A Lire également