Accueil » 3MF : un nouveau format pour l'impression 3D (MAJ : nouveaux soutiens industriels)

3MF : un nouveau format pour l'impression 3D (MAJ : nouveaux soutiens industriels)

Temps de lecture : 2 minutes

3MF

Microsoft, accompagné par plusieurs partenaires, annonce le lancement du 3MF Consortium, une entité en charge d’un nouveau format de fichier : le 3MF.
L’objectif de ce nouveau format : venir remplacer le .STL, très largement utilisé en impression 3D mais de plus en plus limité face aux évolutions technologiques.

Concrètement, le 3MF est une archive compressée qui s’appuie sur du XML (de façon à être également lisible par les humains), qui contient toutes les informations liées à un modèle 3D. Le format gère les références d’objets et les transformations.
Le 3MF se veut interopérable, prêt à être adopté par tous les acteurs du secteur, extensible afin de permettre le support de futures innovations.

Les membres fondateurs du consortium sont Microsoft, Autodesk, Dassault Systèmes, HP, Shapeways, SLM Solutions et Netfabb. Il sera possible pour d’autres acteurs du secteur de rejoindre ce groupe.

Les spécifications du format peuvent d’ores et déjà être téléchargées. La documentation décrit les spécifications obligatoires, les parties optionnelles mais aussi les possibilités d’ajout d’informations propriétaires.
Les membres du consortium accordent un accès sans royalties aux brevets liés à ce format et son implémentation. Autrement dit, les éditeurs et constructeurs extérieurs au consortium n’auront pas besoin de payer pour supporter le 3MF.

Mise à jour du 2 juillet 2015 :
Stratasys (fornisseur d’imprimantes 3D et matériaux), 3D Systems (imprimantes 3D, matériaux et logiciels), Materialise (logiciels d’impression 3D et services) et Siemens PLM Software (éditeur de solutions de Product Life management) rejoignent le consortium.
Cette annonce renforce évidemment le regroupement et donc les chances du format 3MF de s’imposer.
Publication initiale le 5 mai 2015.

3MF

A Lire également