Hololens : Microsoft revient sur ses lunettes

Microsoft Hololens

Microsoft a profité de sa conférence Build 2015 pour revenir sur Hololens, ses lunettes de réalité augmentée. Le groupe est revenu sur les usages, mais aussi sur les partenariats noués dans le cadre de ce projet.

Une démonstration a mis en scène un utilisateur se servant d’applications Windows 10 pour communiquer, regarder des films, décorer sa maison.
Deux points à noter :
Tout d’abord, Microsoft persiste à utiliser les termes « d’hologramme » et « d’informatique holographique ». Un abus de language, puisqu’il s’agit ici de réalité augmentée.
Soulignons également que la vidéo est une démonstration simulée : le présentateur indique clairement que la caméra utilisée pour filmer la scène est équipée d’un rig spécifique pour que le public présent sur place (et les personnes regardant la vidéo) puisse visionner les « hologrammes » « comme si la caméra portait une Hololens ». Le terme « comme si » n’est pas anodin : comme on le voit vers la 17ème seconde, la caméra ne filme évidemment pas à travers une Hololens. La qualité d’affichage ne reflète donc pas forcément celle qui sera réellement perçue par les utilisateurs. Ceci dit, Microsoft ayant construit une centaine de paires, on imagine que des retours concrets de testeurs seront très vite disponibles.

Seconde démonstration, cette fois avec un robot bien réel, augmenté d’une animation 3D. La démonstratrice lui donne quelques ordres ; Hololens est utilisée pour recréer une version 3D de la pièce, utilisée ensuite par le robot pour ses déplacements.

Microsoft a profité de la conférence pour dévoiler des partenariats :
– Unity Technologies, qui travaille avec Microsoft pour que le moteur 3D temps réel Unity soit optimisé à la fois pour Windows 10 et Hololens ;
– la NASA ;
– la Case Western Reserve University ;
– la Cleveland Clinic ;
– le Jet Propulsion Laboratory (JPL) ;
– Trimble ;
– Autiokinetic ;
– Autodesk ;
– Legendary ;
– Walt Disney ;
– Dassault Systèmes ;
– Sketchfab ;

Industrie, recherche, technologie de pointe, divertissement : Microsoft affiche clairement son ambition de répandre Hololens dans tous les domaines.

Microsoft a également dévoilé une vidéo sur l’aspect matériel d’Hololens. Si l’on y découvre quelques éléments techniques, Microsoft reste muet sur les spécifications principales. Un signe, peut-être, que le prototype risque de fortement évoluer avant la version finale.

Microsoft précise néanmoins que le système fonctionne sans fil, sans nécessiter de système externe (smartphone ou PC), et que le refroidissement se fera passivement.

Microsoft Hololens

Microsoft Hololens est clairement un concept d’un grand potentiel. Reste à voir si le système tiendra ses promesses dans la réalité, hors d’une démonstration soigneusement étudiée. Comme indiqué plus haut, des avis indépendants devraient rapidement permettre d’en savoir plus. A noter également, d’autres informations seront données lors de l’E3.

D’ici là, un site dédié à Hololens est en place. On y trouvera une section pour les développeurs, ainsi qu’une page sur le matériel mais sans informations supplémentaires.

A Lire également