Accueil » Réalité virtuelle : quelles stratégies pour optimiser le rendu ?

Réalité virtuelle : quelles stratégies pour optimiser le rendu ?

Les nouveaux dispositifs de réalité virtuelle imposent de nouvelles contraintes de rendu. En 2012, Michael Abrash, désormais directeur de l’équipe scientifique d’Oculus VR, affirmait qu’un dispositif de réalité virtuelle parfait (autrement dit, un casque qui dépasserait les capacités des yeux humains) devrait proposer une résolution de l’ordre de 4K, voire 8k par oeil.

Dans un article publié sur le blog Intel Labs, Daniel Pohl part de cette contrainte et propose des stratégies de rendu « intelligentes », pour économiser les ressources physiques nécessaires au rendu de telles résolutions. Il souligne que les lentilles des casques de réalité virtuelle font que le centre de l’image dispose d’une excellente netteté, mais que les bords sont plus flous. Il propose de tirer parti de cette limitation technique, en adaptant la qualité du rendu selon que l’on calcule les pixels situés au centre de l’image ou plus près du bord.

L’article propose même quelques tests concrets, et montre que ce « rendu intelligent » permet de faire grimper considérablement le nombre d’images calculées par seconde.

Rendu - réalité virtuelle

A Lire également