Accueil » Fin des licences perpétuelles : Autodesk amorce la transition

Fin des licences perpétuelles : Autodesk amorce la transition

Autodesk

Autodesk précise aujourd’hui son plan de transition annoncé il y a quelques mois : la fin des licences perpétuelles pour ses produits standalone, remplacées par un système de souscription : Autodesk Desktop Subscription. Autrement dit, un abonnement avec paiement au fur et à mesure de l’utilisation (pay-as-you-go).

L’éditeur nous indique que la plupart de ses produits basculeront vers cette nouvelle approche le 1er février 2016.

Autodesk a publié une FAQ sur les conséquences de cette décision ; nous vous proposons ci-dessous les informations les plus importantes :

Quels logiciels sont concernés ?

Autodesk a publié une liste exhaustive des produits impactés. 3ds Max, Maya ou encore Mudbox en font partie :

    3ds Max®
    AutoCAD®
    AutoCAD LT®
    AutoCAD for Mac
    AutoCAD LT for Mac
    AutoCAD® Architecture
    AutoCAD® Electrical
    AutoCAD® Mechanical
    InfraWorks®
    Inventor ®
    Inventor® Professional
    Inventor LT®
    Maya®
    Maya LT™
    MotionBuilder®
    Mudbox®
    Navisworks® Simulate
    Navisworks® Manage
    Revit® Architecture
    Revit® MEP
    Revit® Structure
    Revit LT™

Comment fonctionnent les licences Desktop Subscription ?

A l’heure actuelle, les licences Desktop Subscription sont monopostes (pas de licence réseau), et nécessitent une connexion internet.

Que deviendront les licences perpétuelles et le système de maintenance ?

Les clients disposant d’une licence perpétuelle achetée avant le 1er février 2016 pourront continuer à l’utiliser.
Si le produit est couvert par une souscription de maintenance, le client continuera à en bénéficier tant qu’il la renouvellera. En revanche, il n’y aura plus de remise liée à un renouvellement sur plusieurs années.

Que devient ma licence si la Maintenance expire ? Et sera-t-il possible de basculer de la maintenance vers le nouveau système ?

Autodesk ne répond pas encore à ces questions. L’éditeur précise qu’il passera en revue ces questions d’ici le 31 janvier 2016 et que des informations seront communiquées « largement en avance ».

Qu’en est-il des Suites ?

Les licences perpétuelles pour les Suites Design et Creation continueront à être proposées après le 1er février 2016.
Autodesk précise que toute modification ultérieure sera communiquée « largement en avance ».

Que devient le système de Cloud Subscription ?

Autodesk continuera à proposer ces services.

Quels changements sur le plan financier ?

Autodesk lancera en mars la possibilité d’un abonnement Desktop Subscription sur plusieurs années, ce qui permettra notamment d’avoir l’assurance d’un tarif fixé sur plusieurs années.

Avec les offres de souscription maintenance et desktop actuelles, voici la différence tarifaire en prenant l’exemple de Maya et les tarifs fournis par notre partenaire Progiss :
– actuellement, le renouvellement d’une souscription de maintenance vaut 665 € HT par an, après l’acquisition d’une licence perpétuelle (3900€ HT) ;
– en Desktop Subscription, Maya est proposé pour 490€ HT pour 3 mois, 1560 € HT par an.

Nous vous laisserons juges de l’impact financier, pour les clients, de la nouvelle stratégie d’Autodesk.

Promotion pour les nouveaux clients Autodesk :

A noter, une offre promotionnelle est actuellement en cours pour les nouveaux clients : jusque fin avril, vous pouvez disposez d’une réduction allant jusqu’à 20% sur les licences pleines.

Desktop Subscription

Autodesk précise avoir voulu donner un an à ses clients pour anticiper ces évolutions, afin d’opérer la transition « le plus doucement possible ».

Selon Autodesk, ce nouveau système offrira aux clients une « gestion et un déploiement simplifiés des produits », et « facilitera l’introduction dans le workflow de nouveaux outils et technologies ».
Autodesk souligne également qu’avec ce nouveau système, un nouveau client (par exemple, un nouveau studio ou un jeune freelance) n’aura pas à débourser une grosse somme dès le départ.

L’éditeur devrait également y trouver son compte, notamment avec des revenus plus réguliers. On imagine également que ce nouveau système réduira la fragmentation en incitant les clients à adopter la dernière version des outils.

Pour plus de détails sur la transition, nous vous invitons à vous reporter au site d’Autodesk.

Vous pouvez contacter l’équipe Progiss (revendeur des solutions Autodesk et partenaire de 3DVF) par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com
Notez également que l’équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Villepinte, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

A Lire également