Accueil » Un nouveau projet de studio de cinéma en Haute-Garonne

Un nouveau projet de studio de cinéma en Haute-Garonne

Temps de lecture : < 1 minute

Il y a deux ans, nous nous faisons l’écho du projet de reconversion de la base aérienne désaffectée de Toulouse-Francazal en studio de cinéma.
Initié par Bruno Granja, ce rêve ambitieux n’a finalement pas vu le jour : la commission qui examinait le projet l’a rejeté à la fois sur le fond et la forme.

2015, nouvel épisode : La Dépêche nous apprend aujourd’hui que Bruno Granja n’a pas abandonné son rêve, et a lancé un nouveau projet. Exit la base aérienne, c’est le site de Fontenille (ville située au Sud-Ouest de Toulouse) qui est à l’ordre du jour.
Toujours selon La Dépêche, le dossier est plus solide que le précédent : Granja s’est associé à des investisseurs et professionnels au sein du groupe international AEC. De quoi disposer des moyens financiers nécessaires pour concrétiser le concept.

Un terrain est déjà trouvé, avec une promesse de vente signée en novembre pour une superficie de 40 hectares. Néanmoins, le studio aura besoin de plus d’espace. Il y a quelques jours, Granja et ses partenaires ont donc présenté leur projet à Bercy et à l’agence française pour les investissements internationaux (AFII). Leur demande : que l’Etat joue un rôle de « facilitateur » pour la suite des démarches.

Concrètement, la construction pourrait débuter l’an prochain, avec une ouverture des studios en 2018.

Haute Garonne
Aperçu de l’ébauche du nouveau projet.