Accueil » Réforme du crédit d’impôt Jeu Vidéo : Bruxelles donne son accord

Réforme du crédit d’impôt Jeu Vidéo : Bruxelles donne son accord

Temps de lecture : 2 minutes

Europe

Les modifications prévues du Crédit d’Impôt Jeu Vidéo (CIJV) français ont été validées par la Commission Européenne.

Rappelons que l’évolution vise à améliorer le système actuel pour mieux contrer les mesures en place dans d’autres états : Canada et USA, entre autres.
Concrètement, le CIJV serait modifié sur trois points :
– les jeux destinés à un public adulte seraient éligibles (sauf cas de scène de grande violence) ;
– le seuil d’éligibilité des productions serait abaissé à 100 000€ ;
– enfin, l’assiette des dépenses prises en comptes pour calculer le crédit serait élargie.
Autrement dit, davantage de jeux seraient éligibles, et le crédit serait plus intéressant financièrement.

Le SNJV (Syndicat National du Jeu Vidéo), qui milite activement pour ce crédit, a accueilli favorablement la nouvelle du feu vert européen. Voici la réaction de Guillaume de Fondaumière, son président :

Le feu vert de Bruxelles sur les nouvelles modalités du dispositif du Crédit d’Impôt Jeu Vidéo est une excellente nouvelle pour l’ensemble de la filière. Cela va permettre à un beaucoup plus grand nombre de studios de bénéficier d’une baisse de leurs coûts de production, et en particulier les studios qui créent des jeux très populaires pour le Web ou les plateformes mobiles. Cette mesure permettra aux entreprises d’ores et déjà situées en France de maintenir de nombreux emplois. Elle pourrait aussi convaincre de grands acteurs internationaux de s’implanter ou de se réimplanter dans notre pays plutôt qu’ailleurs dans le monde, ce qui renforcerait tout l’écosystème du jeu vidéo français.


Maintenant que la Commission a validé ces évolutions, leur entrée en vigueur est imminente.

A Lire également