A l’occasion des 20 ans du studio, Weta publie un coffret sur l’histoire de ses deux branches Weta Digital et Weta Workshop. Le cadeau idéal pour les passionnés de l’image ?

D’emblée, le coffret impressionne. Des dimensions imposantes (26.5 cm x 37 cm x 5.5 cm), 3,3 kilos et près de 500 pages : Weta a vu grand.
Le coffret se compose en réalité de deux livres, l’un centré sur Weta Digital, l’autre sur Weta Workshop.
En voici un aperçu vidéo :

Weta Digital : “20 ans d’imagination à l’écran”

Le livre consacré à Weta Digital, propose de revenir sur pas moins de 25 films, des origines (Bad Taste, Créatures célestes, Braindead…) jusqu’aux projets les plus récents (Wolverine, Man of Steel, les deux premiers volets de la trilogie Le Hobbit).
Après quelques pages de présentation globale du studio et des effets visuels, le lecteur est plongée au coeur du sujet avec 30 pages sur les méthodes de travail de Weta Digital. Les auteurs ont choisi ici de se concentrer sur La Désolation de Smaug pour présenter l’ensemble des étapes d’un projet, techniques utilisées mais aussi les différentes équipes du studio.
Bonne nouvelle : contrairement à beaucoup de livres de type “The Art Of”, les auteurs n’ont pas peur des termes techniques. Ils prennent donc le parti de proposer des définitions simples de concepts tels que les shaders, la prévisualisation, et évoquent des outils comme Massive. L’ouvrage reste très accessible, sans pour autant sacrifier en contenu.

Après le long chapitre consacré à la Désolation de Smaug, les films s’enchaînent plus rapidement, regroupés en différents thèmes : origines du studio, Digital performance, mélange live/action et 3D. Le volume consacré à chaque projet est variable : 2 pages pour un X-Men First Class, contre  14 pour La Planète des singes : Les Origines.
Pour chaque film, on trouvera une description des défis techniques, des anecdotes et des explications données par les artistes. Le tout très richement illustré.

La suite du livre comporte un chapitre intitulé “Problem Solving & Innovation”, qui dévoile les travaux de R&D du studio, ainsi que ses outils internes. Les auteurs reviennent par exemple sur Barbershop (outil de grooming pour le hair/fur), Lumberjack (outil de création d’arbres) PantaRay, le subsurface scattering, la simulation de muscles ou encore le deep compositing. Chaque paragraphe sur un outil ou développement se termine par un renvoi à des pages précises du livre, et donc à des projets dans lesquels ils ont été utilisés.

Enfin, l’ouvrage se conclut sur les derniers projets du studio (La Planète des singes : L’Affrontement, le dernier Hobbit, les futurs films Avatar) et sur une chronologie qui reprend tous les films sur lesquels Weta Digital a travaillé.

20 years of Weta

Weta Workshop : “20 ans de créativité”

Le second livre est fort logiquement centré sur Weta Workshop, et donc sur les effets traditionnels : créatures, maquillages, décors et props. La présentation est similaire à celle du premier ouvrage en termes d’illustrations. En revanche, l’architecture se veut plus thématique : on trouvera ainsi un chapitre qui regroupe les films de science-fiction, un autre sur l’horreur, un autre encore sur les programmes TV pour enfants. Les projets les plus importants auront tout de même droit à un chapitre dédié (trilogie Le Seigneur des Anneaux, King-Kong, par exemple).
Les activités hors cinéma ne sont pas oubliées : l’auteur évoque ainsi les figurines de collection et les projets destinés à être exposés (statues géantes, décors promotionnels).
De nombreuses images de coulisses sont présentes ; on découvrira même au détour d’une page un plan de Weta Workshop.

Le cadeau de Noël idéal de tout infographiste

Entre le soin accordé à la présentation (coffret, couvertures rigides, papier de qualité) et celui investi dans le contenu, ce double livre fait mouche. On saluera encore une fois l’effort fait par les auteurs du livre consacré à Weta Digital, qui ont opté pour la vulgarisation des termes techniques plutôt que de les passer sous silence.
Certes, le livre n’est pas donné : 99$ (79€ environ) sur la boutique en ligne de Weta, un peu plus de 74€ sur Amazon (lien sponsorisé : 3DVF touche une commission sur la vente). Mais au vu du contenu et à l’approche des fêtes,  il devrait séduire beaucoup de passionnés.
A noter, à l’heure où nous publions ces lignes, Amazon garantit une livraison à temps pour Noël.

Référence :
The Art of Film Magic: 20 Years of Weta, éditions Harper Design. 464 pages, en anglais.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

X