Unity

Alors que la sortie de Unity 3.4 approche, l’éditeur a mis en ligne un article très complet sur les nouveautés de cette version, mais également des prochaines sorties de 2011. En voici un petit condensé.

En ce qui concerne Unity 3.4, voici une partie des nouveautés :
– intégration des textures Substance d’Allegorithmic
– amélioration des ombres, avec notamment : les lumière directionnelles ont un nouveau mode de projection d’ombres qui évitera les effets disgracieux quand la caméra bouge.
– amélioration des performances en skinning (facteur 2 ou 3) sur PC, version multithreadée pour les portables.
– grosses améliorations en performances et qualité sur les effets d’image et d’eau.
– versions Xbox 360 et PS3 bénéficient d’une sortie en même temps que la version 3.4, ce qui permettra une meilleure interopérabilité et une transition plus rapide.
– amélioration du gizmo

Unity 3.5 arrivera à la fin de l’été ou à l’automne. Là encore, quelques améliorations notables (attention, il s’agit ici d’une roadmap, pas d’un engagement ferme : il est possible que par manque de temps, les fonctionnalités soient repoussées).
– rendu multithreadé
– pathfinding ; de quoi simuler des foules dans Unity !
– système de particules entièrement réécrit.
– Utilisation de light probes : en un certain nombre de points de la scène, on calcule l’éclairage direct et indirect. Lorsque le personnage bouge dans la scène, on interpole les light probes proches, et le résultat sert à éclairer le personnage. Le système est suffisamment rapide pour tourner sur mobiles.
Un article spécifique revient sur le sujet, avec une vidéo qui montre le résultat et donne une explication visuelle très claire du principe.

Light probe
Vue du système dans l’éditeur : les sphères sont les light probes, placés à intervalles réguliers pour capturer la lumière en différents points. Le personnage prossède un light probe propre, qui est calculé en interpolant avec les light probes proches (relies à lui par une ligne).

– Support du LOD (actuellement, tout est manuel, et doit être fait en externe)
– GameCenter, APIs sociales : Facebook, Apple Game Center sont au programme.
– Support des webcams : le but annoncé est notamment de pouvoir faire de la réalité augmentée.

Futur non précisé :
Une liste de nouveautés destinées à un futur plus lointain, sans précision de date, ont également été listées :
– exportateur Flash (nous vous en avions déjà parlé lors de l’annonce de Molehill, nouvelle version de Flash supportant l’accélération matérielle 3D).
– serveur cache.
– HDR, gamma correct : du linear space lighting pour un pipeline plus cohérent et prévisible.
– texture streaming : permettra notamment d’avoir des textures haute résolution, même sur mobile.
– amliorations audio diverses.

Pour la liste complète, on se reportera à l’article posté chez Unity.

Gamasutra a également posté un article sur ces évolutions, avec une interview du CEO David Helgason. On y apprend que la base utilisateurs comporte plus de 500 000 licences, dont 150 000 qui utilisent Unity de façon quotidienne. L’éditeur a su développer des revenus confortables, et vise désormais le marché des jeux AAA, rien de moins !

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X