Accueil » Autodesk réfléchit à l’abandon des licences perpétuelles

Autodesk réfléchit à l’abandon des licences perpétuelles

Autodesk

Un modèle sans licence perpétuelle, reposant uniquement sur un abonnement, comme ce que propose Adobe ? Autodesk y réfléchit très sérieusement.

C’est en substance ce qu’a indiqué Carl Bass, CEO d’Autodesk, lors d’une conférence téléphonique avec des investisseurs et à l’occasion de la publication des résultats du second trimestre fiscal 2015 de la société.

En effet, ce second trimestre a été marqué par une nette hausse des résultats nets d’Autodesk. Un bilan qui serait lié en partie à l’abandon des mises à jour classiques (nouvelle licence perpétuelle avec rabais) l’an prochain, au profit des mises à jour par souscription (ou du rachat d’une licence perpétuelle sans rabais).
Un analyste financier a donc demandé à Carl Bass si et quand la société envisageait « d’éliminer les licences perpétuelles ». Carl Bass, dans sa réponse, a précisé que « Nous [Autodesk] l’avons envisagé et y réfléchissons sérieusement, et nous en parlerons un peu plus en octobre. »
Car Bass fait ici référence au 2 octobre, date de l’Investor Day annuel d’Autodesk.

Plus loin dans la conférence téléphonique, Bass revient sur le modèle économique d’Adobe et son système qui repose uniquement sur l’abonnement. « D’ici trois ans », précise Bass, « je trouverai surprenant que quiconque utilise encore des licences perpétuelles ».
Le passage à des licences par abonnement uniquement est donc clairement vu comme l’avenir.

Pour en savoir plus : il est possible d’écouter la conférence (cliquer sur le lien « webcast », puis entrez votre nom et e-mail). La première citation de Carl Bass est située vers 17 minutes 25 secondes.

A Lire également