Citius, Altius, Fortius : une vision abstraite des Jeux Olympiques

Citius, Altius, Fortius

Felix Deimann présente son projet de fin d’études, un court dont le titre reprend celui des Jeux Olympiques : Citius, Altius, Fortius (« Plus vite, plus haut, plus fort »).

Son projet, à la limite de l’abstrait, a consisté à reprendre les mouvements d’athlètes célèbres à l’aide de motion tracking et de rotoscopie. Les performances des sportifs ont ensuite servi à animer les visuels du court.

Musique : Kreng.