Houdini Indie

Conscient du fait que le tarif de Houdini le coupait d’une partie de son marché potentiel, l’éditeur Side Effects annonce aujourd’hui le lancement de Houdini Indie, une version à prix cassé de son outil. Le public visé : les animateurs indépendants et développeurs de jeux qui voudraient utiliser Houdini durant la phase d’incubation du studio.

Indie inclut le même workflow procédural nodal que ses aînés Houdini et Houdini FX, ainsi que le moteur de rendu Mantra.
Side Effects le présente comme un outil qui pourra être utilisé à toutes les étapes de la création d’une animation ou d’un jeu : modélisation, animation, lighting, rendu, effets, compositing.

Puisque les artistes ciblés n’ont pas forcément accès à une renderfarm, Side Effects a inclus un accès au service de calcul dans le cloud d’Amazon, EC2 (Amazon Elastic Compute Cloud), via le système de gestion HQueue de Houdini.

Houdini Indie
Capture d’écran de Houdini Indie

Tout comme la version Indie du Houdini Engine, Houdini Indie peut être utilisé pour charger des Houdini Digital Assets dans des applications tierces (Maya, Cinema 4D, 3DS Max, Unity, Unreal…). Houdini Indie peut d’ailleurs créer de tels assets.
Le FBX est supporté en import, et Alembic en entrée/sortie du logiciel.
En revanche, il faudra se contenter d’un rendu limité à 1920×1080 sous Mantra.

Side Effects a sans surprise opté pour un système de licence annuelle. Houdini Indie vient remplacer dans la gamme de l’éditeur le désormais défunt Houdini Apprentice HD, qui était payant mais limité à des projets non commerciaux. Houdini Indie saura reconnaître les licences Apprentice, et les utilisateurs devraient donc pouvoir facilement faire la mise à jour.
Houdini Apprentice (non HD), lui, reste bien évidemment disponible gratuitement, avec sa limitations à un usage non commercial.

Nous l’avions précisé au début de cet article, Houdini Indie ne se destine pas aux gros studios. Side Effects limite son offre aux studios et artistes qui génèrent moins de 100 000 dollars par an, soit 74 800 euros.
L’éditeur interdit tout usage dans un même pipeline de Houdini Indie avec les autres versions de son outil. Indie utilise d’ailleurs son propre format de fichier.
A noter enfin, les clients ne pourront acheter que 3 licences au maximum, comme pour Houdini Engine Indie.

Pour plus d’informations, on se rendra sur le site de Side Effects.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X