Satoshi Kon, maître du montage

Satoshi Kon

Tony Zhou propose en vidéo une analyse des techniques de montage du réalisateur japonais Satoshi Kon (1963-2010), qui aimait jouer avec l’espace et le temps pour mieux mêler rêver et réalité(s).
L’analyse, en anglais, s’appuie sur ses différentes réalisations animées : les films Perfect Blue, Millennium actress, Tokyo Godfathers, Paprika, la série Paranoia Agent.

Pour aller plus loin, Tony Zhou conseille l’ouvrage Satoshi Kon: The Illusionist (lien sponsorisé) d’Andrew Osmond qui a servi de source principale pour la vidéo, mais aussi un essai de Kristin Thompson accessible gratuitement en ligne, et un Tumblr consacré à Satoshi Kon.

A Lire également