VES : lettre ouverte à l'industrie et aux artistes

VES

 

La Visual Effects Society, association qui a déjà fait un travail conséquent par le passé pour promouvoir le travail des artistes VFX, vient de lancer une lettre ouverte à l’industrie et aux artistes.
Le contenu de cette lettre, reproduit ci-dessous, est très clair : si la VES a, par le passé, été critiquée par certains pour sa passivité face aux problèmes que peuvent rencontrer les artistes, elle affiche ici une volonté nette de faire bouger les choses.
Le business model actuel, largement défavorable aux artistes et entreprises productrices d’effets visuels, doit bouger, affirme l’association. Considérant que 44 des 50 films ayant le plus rapporté dans l’histoire sont axés sur les effets visuels, il est, toujours selon la lettre ouverte, indispensable que le rôle des artistes VFX soit davantage reconnus.

La VES pointe du doigt trois exemples :
– Dans les génériques, les artistes VFX sont souvent listés de façon incomplète, et en fin de générique.

– aux USA, absence de plan de santé ou de retraite pour les artistes. A l’étranger, la situation n’est pas forcément plus glorieuse.

– conditions de travail : les feelance sont exploités et travaillent parfois 70 ou 100 heures par semaine.

La lettre rappelle que plusieurs studios ont déjà mis la clé sous la porte après avoir lutté pour garder la tête hors de l’eau, mais que le marché actuel étouffe les producteurs de VFX.

Pour la VES, la situation actuelle est intenable, financièrement, humainement et moralement. Et annonce que dans les mois à venir, des disucssions auront lieu pour améliorer la situation, en évoquant des réunions, une liste de droits pour les artistes VFX ou encore un forum pour les dirigeants de studios VFX.
L’association affirme que la situation actuelle n’est pas une fatalité, et qu’elle peut -et doit- évoluer.

Forte de 2400 artistes issus de 23 pays, la VES a donc décidé de mettre les pieds dans le plat, et de parler ouvertement du problème.

Voici pour finir la lettre complète (publié sur le site de la VES) :

 

VES

Pour en savoir plus :
– le site de la VES
– le forum dédié à cette initiative (déjà 25 réactions, n’hésitez pas à y jeter un oeil)

A Lire également