Accueil » Pourquoi les effets spéciaux classiques sont-ils remplacés par les VFX ?

Pourquoi les effets spéciaux classiques sont-ils remplacés par les VFX ?

Temps de lecture : < 1 minute

Studio ADI

Alec Gillis et Tom Woodruff, fondateurs du studio ADI (spécialisé dans les effets spéciaux à l’ancienne de créatures, avec animatroniques, costumes etc), reviennent en vidéo sur les raisons qui, selon eux, expliquent le déclin des effets traditionnels et leur remplacement en cours de production par des effets visuels.

Ils ont vécu le problème de façon très personnelle : leur travail sur le remake de The Thing (2011), avec une créature bien réelle, a été sabré en milieu de production et remplacé par des effets visuels.
D’autres exemples du même type existent : le cyclope de Percy Jackson : La Mer des monstres (2013), par exemple.

Pour eux, il ne s’agit pas d’une question de qualité ou d’économies. Ils évoquent par exemple le fait que les studios pensent que la 3D apporte une plus grande sécurité que les effets traditionnels, car elle se rapproche plus des canons actuels et de l’univers des jeux vidéo. Alec Gillis et Tom Woodruff soulignent aussi qu’il peut y avoir des prophéties autoréalisatrices : le projet sera confié à un studio spécialisé dans les effets à l’ancienne, mais la production allouera un budget réduit de peur de l’échec. Résultat, le manque de moyens et de temps font que le travail échoue bel et bien, et que la 3D doit le remplacer.

Deux versions de la vidéo sont disponibles : une version courte de 5 minutes, et une seconde de 36 minutes.

A Lire également