La société française Dynamixyz, spécialisée dans la motion capture faciale, annonce une levée de fonds destinée à consolider sa position en Amérique du Nord, notamment via l’ouverture d’un bureau à Los Angeles.
La somme s’élève à 450 000 €, levée auprès de Nestadio Capital, Kima Ventures et Entrepreneurs Partners.

Dynamixyz

L’entreprise avait été lancée en 2010 à Rennes par deux chercheurs d’Orange Labs, Gaspard Breton et Olivier Aubault, ainsi que par un enseignant-chercheur de Supélec, Renaud Séguier.
Dynamixyz se focalisée sur l’analyse des expressions du visage sans marqueurs, de façon à synthétiser et reproduire les expressions en temps réel sur des visages virtuels. L’entreprise s’est notamment fait connaître au travers d’un clip de Kanye West, a participé au jeu Assassin’s Creed d’Ubisoft et à une campagne de l’ONG Terre des Hommes impliquant une fillette virtuelle photoréaliste.

Dynamixyz précise que ses technologies ont des usages sur d’autres marchés : sécurité (reconnaissance faciale et analyse du comportement de passants), formation (par exemple via les serious games) mais aussi marketing (cabines d’essayage virtuelles, par exemple).

Actuellement, la société emploie une dizaine de personnes, principalement à Rennes mais aussi à Vancouver, où Dynamixyz possède un bureau. La levée de fonds devrait permettre d’ouvrir un nouveau bureau à Los Angeles.

Derrière Kima Ventures, on retrouve Xavier Niel et Jérémie Berrebi, tandis que Nestadio Capital est portée par Florent de Kersauson et Bertrand Bégin. Entrepreneurs Partners a été créée par Bruno Deschamps.

Rappelons enfin que nous vous avions proposé une interview de la Dynamixyz en juillet 2013.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X