40 millions d’euros pour l’industrie créative

Dans le cadre des programmes France Relance et du PIA 4 (4ème Programme d’Investissement d’Avenir), le gouvernement a annoncé plusieurs dispositifs pour les industries culturelles et créatives.

4 dotations de 10 millions d’euros pour vos projets

L’objectif annoncé est d’accompagner la transition numérique et écologique de l’ensemble de la filière ICC (industries culturelles et créatives), et notamment l’audiovisuel, le cinéma, le spectacle vivant, le patrimoine, l’architecture, le jeu vidéo.
En pratique, plusieurs appels à projets ont été dévoilés, avec des dotations à la clé.

Si l’un des appels (portant sur la billetterie) ne concerne à priori pas les entreprises qui nous lisent, les 3 autres ont plus de pertinence :

  • Expérience augmentée du spectacle vivant : l’axe central ici est de répondre aux problématiques de virtualisation du spectacle vivant, notamment par le streaming.
  • Numérisation du patrimoine et de l’architecture, par exemple pour la préservation ou pour créer des offres culturelles nouvelles.
  • Alternatives vertes : l’objectif ici est de favoriser la mise en place de solutions environnementales/sociétales durables au sein de la filière.

Chaque appel bénéficie d’une dotation de 10 millions d’euros, qui sera répartie entre différents projets retenus (jusqu’à 2 millions d’euros par projet pour certains appels).

Comment en bénéficier ?

Si nous relayons ces appels, c’est évidemment car certaines entreprises du secteur de l’image peuvent en bénéficier : par exemple, sur la numérisation 3D d’oeuvres au sein de musées, ou sur le spectacle vivant (on peut ici imaginer une diffusion VR de contenus, par exemple).
Attention, s’agissant de subventions, il n’y a pas d’avance remboursable (contrairement à un dispositif tel que le RIAM du CNC).

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter le site du pôle de compétitivité Cap Digital, qui a résumé les principaux enjeux de chaque appel.
La date limite de candidature des différents appels est fixée au 3 décembre. Cap Digital propose à ses membres un accompagnement moyennant l’envoi d’une demande d’ici le 10 novembre, mais rien ne vous oblige à passer par leur intermédiaire.

Cap Digital a également mis en ligne une vidéo qui revient en détail sur l’appel (un problème sonore est présent, mais est résolu à partir de 2 minutes 20). La voici, précédée du plan de la présentation.

00:00:00 Introduction et présentation de Cap Digital par Matthieu Parmentier, Head of Data & Artificial Intelligence chez France Télévisions et Délégué spécial à l’entreprenariat et à la transition écologique des ICC chez Cap Digital

00:02:46 Présentation du contexte et de la stratégie nationale d’accélération des ICC par Fabrice Casadebaig, Conseiller spécial du directeur général en charge de la stratégie nationale d’accélération des ICC au Ministère de la culture (Direction des médias et des industries culturelles).

00:09:50 Présentation de la Banque des Territoires en tant que opérateur du PIA4 Culture par Maud Franca, Directrice adjointe du Programme des Investissements d’Avenir en charge de l’économie numérique, Banque des Territoires, Groupe Caisse des dépôts.

00:17:28 Présentation de l’Appel à manifestation d’intérêt (AMI) Solutions de billetterie innovantes par Ludovica Marsili, Chargée de projets PIA Culture, patrimoine et numérique à la Banque des Territoires, Groupe Caisse des dépôts

00:24:05 Questions & réponses avec les participants via le live chat par Jennyfer Lecompte, Head of Research & Innovation Program chez Cap Digital

00:28:39 Présentation de l’Appel à projets (AAP) Expérience augmentée du spectacle vivant et de l’Appel à projets (AAP) Numérisation du patrimoine et de l’architecture par Manon Ayala, Chargée de projets PIA Culture, patrimoine et numérique à la Banque des Territoires, Groupe Caisse des dépôts

00:36:36 Questions & réponses avec les participants via le live chat par Jennyfer Lecompte, Head of Research & Innovation Program chez Cap Digital

01:04:52 Présentation de l’Appel à projets (AAP) Alternatives vertes par Ludovica Marsili, Chargée de projets PIA Culture, patrimoine et numérique à la Banque des Territoires, Groupe Caisse des dépôts

01:13:50 Questions & réponses avec les participants via le live chat par Jennyfer Lecompte, Head of Research & Innovation Program chez Cap Digital

01:22:41 Conclusion par Cap Digital, par Jennyfer Lecompte, Head of Research & Innovation Program chez Cap Digital

5 commentaires

johan26 3 novembre 2021 at 19 h 58 min
Ca fait 2 millions d’euros maximum pour développer le youtube français par une TPE/PME, lel
J’ai jamais vu un nom aussi confus "Expérience augmentée du spectacle vivant"
Heureusement qu’ils ont mis la limite de financement à 50% et pas plus bas, ce qui permet tout de même de propulser des projets relativement ambitieux.
phicata 3 novembre 2021 at 20 h 11 min
class="bbCodeBlock bbCodeBlock--expandable bbCodeBlock--quote js-expandWatch">

Expérience augmentée du spectacle vivant

Mon biais paranoïaque me fait traduire ça par: confinements à répétition en vue! Tous à la maison avec des casques VR :eek:
;)

Shadows 3 novembre 2021 at 21 h 05 min
@phicata justement, vu que tout ça est fait dans le cadre de "France Relance" (destiné à relancer l’économie post-covid), pour moi le sujet est directement inspiré par le fait que la crise a mis un coup d’arrêt au spectacle vivant, et que des approches type streaming ou autre seraient une solution pour éviter ça si une nouvelle vague épidémique (demain ou dans 10 ans) force à tout fermer. Pour le coup c’est plutôt intelligent de tirer les leçons et d’anticiper.

Le même appel porte aussi sur les "nouvelles technologies dans le spectacle vivant", comme le dit Cap Digital, donc je pense que pour des projets mêlant danse/théâtre/etc et projection mapping, mocap ou autre, ça peut être une opportunité.

johan26 4 novembre 2021 at 1 h 16 min
class="bbCodeBlock bbCodeBlock--expandable bbCodeBlock--quote js-expandWatch">

Mon biais paranoïaque me fait traduire ça par: confinements à répétition en vue! Tous à la maison avec des casques VR :eek:
;)

Afficher la pièce jointe 41434

phicata 4 novembre 2021 at 17 h 24 min
Je dirais même mieux:

La tête de Zuckerberg pourrait à elle seule alimenter 300 ans de théories complotistes.
No w futur!

Laissez un commentaire