Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
ico_progiss
Progiss
Login
space
space

Popularité: 2.3/10 (171 vote(s))

News:

Démo:

Logiciel de sculpture 3D et peinture numérique, Mudbox est un logiciel édité par Autodesk et qui fait partie de sa suite Media & Entertainment.
Initialement créé au sein de Skymatter, société fondée par d'anciens de Weta Digital, il a tout d'abord été utilisé en 2005 sur la production du King Kong de Peter Jackson. a peine deux ans plus tard, en 2007, Autodesk rachetait Skymatter.

Marchés

Le logiciel est principalement destiné aux infographistes du cinéma, du jeu vidéo et de la télévision.

Sculpture 3D

Mudbox possède de nombreux outils de sculpture et design, axés sur la modélisation organique comme sur les hard surfaces :
- brosses par défaut reproduisant des outils réels, donc intuitives.
- outils de déformation, posing
- possibilité d'utiliser des maps de déplacement vectoriel (vector displacement maps) en tant que tampons et pochoirs (stencils) pour créer rapidement des détails et des formes complexes.
- Calques 3D permettant d'expérimenter sur plusieurs designs différents et donc de faciliter les choix en cours de production.

Texturing : peinture 3D

Mudbox propose un ensemble d'outils de peinture 3D avec support des calques, de façon à avoir plusieurs canaux de textures sur de multiples objets haute résolution :
- possibilité de peindre directement sur les objets 3D haute résolution, sans se préoccuper des UVs au préalable.
- système compatible avec Adobe Photoshop (voir plus bas, section "Import/export, liens avec d'autres logiciels"), permettant d'associer aux outils de texturing Mudbox l'un des logiciels 2D les plus aboutis du marché.
- création de toutes les maps directement sur le modèle 3D : diffuse, spéculaire, gloss, incandescence, gloss, opacité, bump, normal, réflexions...

La peinture sans UVs, reposant sur Ptex, ouvre la voie à un workflow qui, à terme, pourra définitvement enterrer toute notion d'UV.
Ptex permet surtout d'éliminer l'étape fastidieuse du dépliage UV, et de gérer facilement les objets complexes, même s'ils comportent de multiples meshes.
Mieux encore, Ptex permet de peindre des détails sans se préoccuper de la résolution.
Si la suite du pipeline requiert des UVs, il est bien évidemment possible de baker les textures dans l'espace UV et de les exporter.
Notons qu'à l'heure actuelle, ZBrush ne supporte pas Ptex.

Mudbox supporte les ensembles de textures conséquents requis par les productions modernes, y compris lorsqu'il s'agit de texturer un personnage principal comportant des centaines de maps de plusieurs milliards de texels.


Texturing : texture baking


Mudbox permet de créer rapidement des maps de normales, displacement, vector displacement, ambient occlusion haute qualité.

- L'utilisation de la méthode du vector displacement permet de restituer les détails plus finement, en représentant les détails qui ne suivent pas la normale du modèle.
- Les maps générées sont bien évidemment compatibles avec Maya et 3ds Max.
- le texture baking permet aussi de transférer les détails issus d'un scan 3D haute résolution sur un modèle mieux adapté (topologie, résolution) à un pipeline de jeu vidéo ou de cinéma.

Posing

Mudbox permet de gérer des articulations de façon à rapidement déformer et poser ses personnages 3D.

Il est possible d'enregistrer les poses en tant que presets, de façon à jongler entre les poses de façon non destructive.

Il est possible de sculpter sur une pose particulière en conservant les détails créés sur les autres poses, avec prise en compte des déformations. Idéal pour détailler les zones difficiles d'accès.

2D, 2,5D

Contrairement à son concurrent ZBrush, Mudbox n'est pas destiné à la création directe d'illustrations 2D ou "2D et demi". Il a été pensé comme un modeleur 3D, point barre. Cette focalisation est bien évidemment liée à ses origines, évoquées plus haut.

Rendu

Comme ZBrush, Mudbox dispose d'une série d'effets aidant à visualiser le modèle en cours, et à amélorer le rendu : ombres 3D réalistes, ambient occlusion, plusieurs choix d'éclairages y compris de l'image-based lighting à partir d'images HDR. Ceci permettra d'avoir une bonne idée du rendu final, dans un autre logiciel, de son modèle.

Import/export, liens avec d'autres logiciels

Pensé comme un des tenants de la suite Autodesk, Mudbox se doit donc d'avoir des échanges simples avec les autres logiciels de la gamme.

Pour cela, il offre le support du format FBX, qui permettra des échanges en une seule étape avec Maya, 3ds Max ou Softimage.
Les IDs des composants des meshs, les coordonnées UV, caméras, image planes et autres blend shapes sont bien évidemment conservées los de ces échanges.

A noter, Mudbox propose aussi un lien avec Photoshop, de façon à envoyer les textures multi-calques de Mudbox directement dans le logiciel d'Adobe pour les éditer, puis les ramener au sein de Mudbox.

Communauté utilisateurs

Autodesk propose divers moyen pour fédérer les utilisateurs du logiciel :
Un forum sur The Area http://area.autodesk.com/forum/autodesk-mudbox/
Ainsi qu'un espace dédié, la Mudbox Community http://area.autodesk.com/mudcom , qui permettra aux utilisateurs d'échanger outils, travaux, conseils, etc.
Cette mise en avant de l'aspect social a été proposé a partir de la version 2011.

Configuration

Mudbox Tourne sous Windows (versions pro) dans sa version 32 bits, et sous Windows (versions pro), Mac OS X, Red Hat Enterprise ou Fedora dans sa version 64 bits.

Sur le plan matériel, la configuration minimale n'est pas énorme, une carte graphique, 650 Mo d'espace disque et 2 à 4Go de RAM (pour, respectivement, les versions 32 et 64 bits) tant requis.

Licence

Tutoriaux:

Vidéo:

space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space