Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
blogs
Blogs
ico_progiss
Progiss
ico_social
Social
Login Membre :
blogs
Login
?
Join
space
space

Accueil / Magazine / Interviews / Interview : Technicon Design

space

Interview : Technicon Design

Publié le 09 novembre 2012 par shadows44
space
Technicon Design



La société Technicon Design a présenté lors du dernier Mondial de l'Automobile son projet Aerospeed, visible ci-desous. Nous vous proposons aujourd'hui de revenir sur ce projet et sur Technicon Design.
La formation suivie récemment par une partie de l'équipe créative chez Progiss (partenaire de 3DVF) est aussi évoquée.



Différents intervenants ont répondu à nos questions :
- Gareth Davies, Studio Director/Chef du Design (GD dans les réponses) ;
- Nicolas Caquelin, Responsable CAO (NC) ;
- Anne Lefevre, Généraliste 3D (AL) ;
- Guillaume Juif, designer 3D (GJ).

 

 

3DVF : Bonjour, et merci d'avoir accepté cette interview. Pour commencer, pouvez-vous nous présenter Technicon Design ?

GD - Bonjour, et merci pour l'opportunité. 
Nous sommes une société de conseils et services de design industriel, spécialisée dans le domaine du transport, et nous plaçons aussi du personnel expérimenté chez nos clients directement.

3DVF : Quelle est l'histoire de la société ?

GD - Technicon est une société anglaise qui existe depuis 1978 et qui a été initialement créée en tant que société de placement de personnel technique, d'où le nom Technicon, (Technical consulting en anglais). Depuis nous avons évolué vers le domaine du design transport.
Nous sommes présents sur le plan international avec des bureaux en Angleterre, France, Allemagne, aux Etats-Unis, au Brésil et en Chine. Nous travaillons ainsi avec les plus grands constructeurs mondiaux de l'automobile, camion, avion, train et bateau.

 

Recherches Style

 

3DVF : Quels services proposez-vous ? Combien de personnes travaillent actuellement chez Technicon Design, et quelle est leur répartition sur les différents sites du groupe ?

GD - Nous travaillons dans les domaines variés du design, modelage surfacique et polygonal, imagerie numérique, prototypage et couleurs et matières.
Avec les équipes internes plus le personnel placé chez nos clients, nous atteignons facilement plus de 400 personnes qui travaillent actuellement chez Technicon dans le monde. Chaque site a sa spécialité.
Chaque site s'est adapté à sa clientèle locale.



3DVF : Quelles sont les spécificités et spécialités de la branche française, qui est localisée à Elancourt dans les Yvelines ?

GD - L'équipe en France est visée fortement vers le créa et nous travaillons sur des projets de design conceptuel, modelage numérique, visualisation temps réel, rendu et animation 3D.

3DVF : Vous avez séduit des clients tels que Ford, Renault, Citroën, BMW, Mercedes, Volvo, Peugeot, Audi, Toyota... Quels sont les aspects sur lesquels vous portez le plus d'attention afin de convaincre ces constructeurs de faire appel à vous ?

GD - La qualité de nos prestations est notre point fort ainsi que notre réactivité. Le fait d'être présent à l'échelle internationale nous permet de réagir plus rapidement aux demandes de nos clients et de les suivre à travers le monde.

 

Technique Layout

 

3DVF : Vous avez récemment dévoilé Aerospeed, projeté au mondial de l'automobile sur le stand Autodesk. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce projet ?

NC- L'Aerospeed nous sert principalement à deux choses. Tout d'abord le Monde du Design est très confidentiel, ainsi grâce à ce type de projet interne à notre société nous pouvons communiquer sur nos expertises métier et nos compétences. De plus nous nous servons de ce projet pour faire évoluer nos techniques, nos processus et nos formations.
GD - Le projet Aerospeed est une étude de design interne du studio français Technicon Design. Il a été initialement créé en 2005/2006 et se composait d'une phase de recherche de style extérieur et intérieur, suivie d'une maquette échelle ¼, en clay (argile).

Une fois la forme finalisée, le modèle en Clay a été scanné et une maquette physique a été faite comme une aide à la présentation pour le studio design.

L'Aerospeed a ensuite été utilisé en tant que base de formation en modelage numérique interne. Aerospeed a été choisie pour cela car sa forme est bien résolue et les techniques de modélisation à la fois conceptuelles (modelage style) et très avancées (Classe A) peuvent être utilisées afin de recréer  la voiture en 3D dans un environnement de formation.

La forme de l'Aerospeed a depuis été régulièrement mise à jour dans le studio français dans un but de former les designers et modeleurs numériques. Les designers sont invités à élaborer des propositions style pour l'intérieur et l'extérieur qui doivent suivre le code visuel défini du concept original, l'objectif étant de développer leur créativité, mais sur un thème défini, reflétant ainsi les projets du monde réel. L'ensemble de la voiture est également retravaillé permettant aux modeleurs numériques de s'entrainer à maintenir l'esprit du design initial tout en respectant les contraintes techniques.

 

Technique

 

3DVF : Combien de personnes étaient impliquées sur ce projet, et comment étaient-elles réparties ? Quels ont été vos délais ?

GD - De nombreuses personnes ont travaillé sur plusieurs versions depuis l'origine du projet basé sur un concept du designer Raphael Sulpice  en 2005/2006. Sur la dernière version définitive en tant que Chef du Design, j'ai donné la direction de design et du projet en général, soutenu de très près par le Responsable CAO. Le reste de l'équipe a entièrement repris la voiture de A à Z.

NC- A la genèse du projet, l'équipe était composée d'un designer et de deux modeleurs numériques Alias. Cette équipe s'est étoffée petit à petit pour permettre à l'Aerospeed de passer de l'intention de style initial à un véhicule intégrant un maximum de contraintes techniques, d'architecture, d'ergonomie, de faisabilités et de qualité de surface suivant les caractéristiques actuelle du monde de l'automobile.

Avant la sortie de notre film, nous avons mis en place une équipe couleur et matière associée au département de rendu pour produire ce film.


3DVF : Quelle partie du projet Aerospeed a été la plus complexe à réaliser, et pourquoi ?

NC- Notre objectif avec ce projet est de travailler en se rapprochant au maximum des processus industriels des constructeurs automobiles, tout en restant bien sûre à notre niveau. Dans ce genre de processus le plus complexe est de pouvoir allier et conserver le thème de style tout en intégrant les contraintes projet. La synthèse Style/Technique est une de nos forces lorsque nous travaillons pour nos clients.

 

Alias

 

3DVF : Sur quel pipeline logiciel vous appuyez-vous pour ce type de réalisation ? Comment ont été faits ces choix ?

NC- Historiquement, nous utilisons principalement en interne les solutions Autodesk pour développer nos projets. Comme vous l'avez peut-être vu sur la vidéo, nous avons utilisé le logiciel Alias surface pour développer l'ensemble du modèle surfacique d'après un nuage de points provenant d'une maquette Clay. Ensuite nous avons utilisé Maya pour la réalisation des pièces de carrosserie en matières synthétiques souples sur notre concept qui enchâsse toute la partie basse de la voiture et qui permet ainsi aux roues de fonctionner tant en débattements qu'en pivotement tout en réduisant les jeux de fonctionnement et ainsi nous minimisons les effets néfastes de turbulence au niveau des roues.





Les quatre roues sont directrices pour minimiser le rayon de braquage et la déformation de ces pièces à mémoire de forme. La zone souple arrière intègre l'aileron rétractable que l'on voit au début du film. En ce qui concerne le film nous utilisons Maya et son moteur de rendu Mental Ray, mais également Showcase pour nous permettre de maîtriser la qualité de notre triangulation entre le monde surfacique (Alias) et le monde polygonal (Maya) tout en possédant un fichier de remontage sous Showcase (une maquette numérique) pouvant nous servir pour les présentations en rendu temps réel. Cette maquette numérique nous sert également à produire des configurateurs interactifs. Enfin pour monter et finaliser notre film nous utilisons After-Effects d'Adobe.



ASPEED

ASPEED
space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2017 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space