Google+
3DVF Network :
ico_magazine
Magazine
ico_boutique
Boutique
ico_cgjobs
Portail Emploi
ico_upload
Hébergement d'image
blogs
Blogs
ico_progiss
Progiss
ico_social
Social
Login
space
space

Accueil / Magazine / Articles / Dossiers / Rencontre avec Max Howard

space

Rencontre avec Max Howard

Publié le 24 mars 2011 par
space

Basé à Los Angeles, Max Howard est à la tête du groupe Max Howard Consulting. Il a créée et contribué au lancement de plusieurs studios pour le groupe Disney, et à travaillé sur plusieurs de leur plus célèbres long-métrages incluant “Qui veut la peau de Roger Rabbit”, “ La Petite Sirène”, “ La Belle et la Bête”, "Aladin" ou encore “Le Roi Lion”. Il a été président de Warner Bros Feature Animation, où il y a supervisé des films comme “Le Géant de Fer” ou bien encore “Space Jam”. Chez DreamWorks Animations, il a également été coproducteur exécutif sur le long-métrage d'animation "Spirit, Stallion of the Cimarron".


3DVF : Max Howard, en tant que producteur américain, quelles sont les raisons de votre présence en Europe à Lyon, à l'évènement Cartoon Movie ?

 

 

Max Howard : En fait, je suis originaire du Royaume-Uni, mais je suis basé aux États-Unis depuis 22 ans maintenant et je travaille régulièrement avec l'Europe depuis tout ce temps. J'avais monté le studio Disney à Paris, j'ai aussi plus récemment produit le film d'animation Igor et à Londres, j'ai monté un studio pour Warner Brothers, donc j'ai toujours gardé des liens étroits avec la production Européenne.

 

Mais notre monde devenant de plus en plus petit, les projets de coproduction européens ne se pensent plus qu'à l'échelle du vieux continent, et se construisent davantage au niveau international, vu que les sorties en salles sont de plus en plus mondiales, de nos jours.

Le Cartoon Movie est un rendez-vous qui me permet de garder une vision sur ce qu'il se passe, mais je représente également en tant que producteur le projet « My Haunted House », réalisé par Alex Williams et encore en cours de développement à cette heure. Je suis donc effectivement ici pour présenter un nouveau projet, mais j'en profite aussi pour voir et comprendre plus spécifiquement ce qui se passe en Europe ces temps-ci. Et je suis vraiment très surpris par ce qu'on y découvre cette année!

 

 

3DVF : Justement, avez-vous découvert des projets intéressants et qu'en pensez-vous ?

 

Max Howard : A vrai dire, j'adore lire des scénarios. Je viens du monde du théâtre et du film live-action, donc j'ai toujours eu l'habitude de regarder l'histoire avant de me pencher sur l'aspect graphique des choses. L'histoire constitue toujours le point de départ que l'on soit sur scène ou dans un film, et je me suis toujours demandé pourquoi le monde de l'animation ne fonctionne pas plus souvent de cette manière.

C'est donc clairement une bonne chose que le Cartoon Movie existe, et j'aimerais vraiment voir quelque chose d'équivalent aux États-Unis, même si je préfèrerais que l'accent soit mis davantage sur l'écriture. Je comprend toute l'importance des visuels sur un projet, mais je pense que cela reste un support, et non une chose prioritaire dans la mise en place d'un projet. Si vous présentez un projets aux États-Unis, vous travaillez en premier lieu le scénario, et la dimension graphique vient dans un second temps. Plusieurs des projets présentés ici mettent trop l'accent sur les visuels, alors que l'histoire devrait être la clé principale. J'aimerais vraiment voir plus d'équilibre à ce niveau.



3DVF : Avez-vous pu faire des rencontres intéressantes lors des présentations ?


Max Howard : Absolument, j'ai rencontré plusieurs personnes dont j'avais déjà entendu parlé mais que je n'avais jamais pu rencontrer auparavant, et j'ai évidemment recroisé de nombreux collègues avec qui j'avais eu l'occasion de travailler par le passé. Les films sont difficiles à mettre en oeuvre, et à tout moment d'une production, il s'avère toujours très positif d'échanger idées et expériences lors d'un événement de ce type. J'ai eu beaucoup de rendez-vous ces derniers jours sur des projets ayants de véritables problèmes à résoudre. Des questions comme « je recherche un studio pour un type de projet particulier », ou «tu as un problème avec ton scénario? Je connais justement quelqu'un qui pourrait t'aider», etc... Des conseils de ce genre peuvent s'avérer inestimables pour une producteur, et c'est beaucoup plus pratique de profiter d'un cadre où l'on peut directement rencontrer les gens plutôt que de s'échanger ses problématiques par emails. Le Cartoon Movie est formidable pour tout cela !

 

 

3DVF : Merci Max pour ce moment en votre compagnie.

On vous retrouve très bientôt pour en savoir plus sur vos prochains projets !

 


En savoir plus sur Max Howard
Son site : www.maxhoward.net
Son profil IMDB : http://www.imdb.com/name/nm0397492/

space
space
space
space
space
A Propos | Contact | Publicité
Copyright © 2000-2018 3DVF. Tous droits réservés. | Infogérance serveur | tracker
space